hauts-de-france
Choisir une région

On n'a pas tous une batcave pour pouvoir s'abriter ! Avec le CPIE Vallée de Somme, construire une petite maison pour les chauves-souris, c'est facile ! Emblème du mal et de l'horreur, le petit mammifère souffre à tort, d'une bien mauvaise réputation.

Par Julien Guéry

Pipistrelle, rhinolophe, murin, oreillard... Il y en a 21 espèces inventoriées en Picardie. Insectivore vorace, la chauve-souris est une alliée de poids contre les moustiques et les mouches.
Avec la modernisation et l'urbanisme en constant développement, elle voit son milieu naturel disparaître progressivement, elle qui apprécie particulièrement les vieux arbres creux, les grottes et les caves : des endroits sombres, sans courant d'air, avec une température et surtout une hygromètrie stables, pour y passer l'hiver. 

Pas la peine d'avoir une dent comme elle ! Loin de l'image de petit vampire qui adore se prendre dans les cheveux, il est possible d'inviter et d'accueillir ce petit mammifère dans votre jardin, en lui construisant un petit gîte.

François Jeannel du CPIE Vallée de Somme vous propose des petits ateliers simples et rapides pour leur construire de petits gîtes en bois, pourvus de planches cannelées afin que les chauves souris puissent s'y accrocher avec leurs ailes et y grimper progressivement. Une fois en haut, elles se suspendront la tête en bas pour y dormir. Grâce à une trappe intégrée dans le gîte que vous pourrez discrêtement soulever, vous pourrez observer vos nouveaux résidents endormis.
Attention à l'exposition : les chauves-souris ont tendance à apprécier l'ouest et le sud. Une orientation qui les attire d'ailes !