hauts-de-france
Choisir une région

Les températures baissent énormément. Malgré leur pelage, nos amies les bêtes peuvent souffrir du froid : le Dr Nathalie Lavieille, vétérinaire, nous donne quelques conseils pour passer l'hiver sans dommages.

Par Nathalie Lavieille

Les animaux ont une température corporelle plus élevée que les humains à enviro, 39°C. Cependant, selon leur mode de vie, leur race ou leur taille, ils peuvent être plus sensibles. Un chien de grande race comme un Saint-Bernard sera moins fragile qu'un chihuha.

Le mode de vie

Si votre chien vit à l'extérieur, il faut prévoir une niche pas trop grande par rapport à sa taille, la surélever pour faire un pont thermique, faire attention au courant d'air, changer les couvertures régulièrement et lui prévoir un point d'eau qui ne gèle pas.

Si votre compagnon vit à l'intérieur il devient encore plus sensible aux changements de température. Il faut prévoir dans certains cas un manteau et bien sécher votre chien après les promenades.

Santé et nature du froid

Éviter les toilettages trop court l'hiver, limiter les bains pour permettre au sebum de protéger la peau, celui-ci étant éliminé par les bains trop fréquents.

Lutter contre les engelures

Le froid peut brûler la peau, il faut donc protéger les pattes avec des tannants pour les coussinets. De la vaseline peut permettre de protéger les extrémités comme le nez et les oreilles. Il faut aussi penser à rincer les pattes lorsque les trottoirs sont salés, l'ingestion est très dangereuse et localement les brûlures importantes.