• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE
© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

L’adolescence est une période, où le corps change et les besoins nutritionnels entre les différents jeunes ne sont pas les mêmes. L’alimentation doit être la plus équilibrée pour apporter les nutriments essentiel à une bonne croissance.

Par Gontran Giraudeau

A  cette  période, l’adolescent se cherche, se rebelle envers les parents ou la société, ce qui entraine souvent des distorsions alimentaires :
  • repas sautés (souvent le petit déjeuner)
  • repas déséquilibrés trop gras, trop sucrés, avec un manque de légumes et de fruits
  • beaucoup de grignotages entre les repas l’après-midi ou dans la soirée

Pourquoi ces troubles ?

  • l’adolescent a besoin de s’affirmer, se sentir libre ; il commence à se retrouver entre amis et à manger avec eux dans des fast-foods, à fréquenter les bars et les cafés (sentiment de liberté de manger hors de la maison sans contraintes) ; ses repas sont souvent trop gras et peu consistant (hamburger, pizza, chips, sandwich…) ; le choix des boissons est orienté vers les sodas
  • le un manque de  confiance en soi, un rejet de la part des autres camarades, des soucis dans la famille, l’adolescent se renferme sur lui et comble la solitude et ou le manque par l’alimentation ; le réconfort passe surtout par le sucre : il remplit le cerveau  émotionnel qui est le ventre (souvent en cachette à l’abri du regard pour éviter d’être jugé)

Que faire ?

L’objectif est de se recentrer sur l’adolescent, de savoir pourquoi il mange autant et/ou mal. Donc :
  • on n’interdit pas (frustration = compensation)
  • on implique  la famille tout-le-monde doit revoir son alimentation à la maison
  • on restructure avec les trois repas et divers collations
  • on s’adapte au goût de chacun, on apprend à redécouvrir les fruits et légumes
  • on permet, mais on se raisonne sur la fréquence des fast-foods et divers aliments gras sucrés
Les comportements alimentaires de nos adolescents
L’adolescence est une période, où le corps change et les besoins nutritionnels entre les différents jeunes ne sont pas les mêmes. L’alimentation doit être la plus équilibrée pour apporter les nutriments essentiel à une bonne croissance.


Pour arrêter de grignoter toute la journée, il est nécessaire de respecter le rythme de quatre repas par jour, en essayant de les prendre à heure fixe. Pendant le repas, il est recommandé de consommer des féculents (pâtes, pain, riz...) qui apportent de l’énergie pour tenir jusqu’au repas suivant.

En cas de petit creux, il est conseillé de choisir un fruit, accompagné de deux tranches de pain et d’un carré de chocolat.


Qui sont les Merta ?