• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE
© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Tout sportif, même occasionnel, doit respecter les grands principes d'une alimentation équilibrée : suffisamment riche en calories, diversifiée et bien répartie entre protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux et fibres. Les bons conseils avec Marie Samier, diététicienne.

Par Marie Samier

Les règles de bases

Le sportif occasionnel ne peut pas simplement « manger équilibré », il lui faut :
  • adapter son alimentation à son type de sport (durée, intensité)
  • favoriser les féculents pour éviter les hypoglycémies (baisse  de sucre dans le sang)
  • respecter le délais de digestion pour  la  pratique du  sport (au moins deux à trois heures entre le repas et la pratique du sport)
  • bien s’hydrater (pas de boisson de l’effort du commerce mais de l’eau)

Les erreurs à éviter :
  • enlever les féculents
  • manger trop gras ou trop sucré
  • enlever la matière grasse
  • abuser des produits dits « diététique » (barre énergétiques etc.)
  • consommer trop de protéines
L'alimentation du sportif occasionnel - Picardie Matin (22/09/2016)
Tout sportif, même occasionnel, doit respecter les grands principes d'une alimentation équilibrée : suffisamment riche en calories, diversifiée et bien répartie entre protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux et fibres.


Doit-on changer son alimentation si on fait du sport ?

Tout  dépend de l’âge et du sexe de la personne, de sa corpulence de son type de sport, de l’intensité et la durée. Par exemple, une femme de 60kg entre 35 et 40 ans, qui fait de la  course à pieds (inf à 8km/h), brûlera 384 KCA/h d'effort.

Tout dépend de l'objectif :
  • pour perdre du poids : inutile d’augmente les quantités de nourriture, il faut faire plus de sport
  • pour maintenir son poids : il faut compenser la  perte par une ration plus importante en féculents ou faire des collations

Les types de collation :
  • fruit et yaourt (sport d'une durée inférieure à une heure)
  • fromage blanc et barre de céréales (jusqu’à deux heures de sport)
  • pain jambon ou fromage

Refus de prélèvement ADN : Xavier Mathieu condamné en appel