hauts-de-france
Choisir une région
© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau
© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau

Les progrès de la médecine vétérinaire ont permis un allongement important de la vie des chats et fait apparaître des pathologies liées au vieillissement de l'organisme.

Par Gontran Giraudeau

Les animaux domestiques ont bénéficié ces dernières années de progrès considérables dans le domaine de la médecine et de la chirurgie vétérinaire, ainsi que dans le domaine de la nutrition. Ils ont ainsi vu leur espérance de vie presque doubler en deux décennies.

La fréquence de nombreuses maladies du vieux chat autrefois assez rarement rencontrées a donc beaucoup augmenté, non seulement de part l’augmentation du nombre de chats atteignant les 20 ans, mais aussi du fait de l’augmentation de la médicalisation de nos animaux.

Le chat âgé peut présenter différents symptômes :
  • il peut devenir agressif malpropre, arrêter de faire sa toilette devenir boulimique ; autant de symptômes différents que l'on peut expliquer par un vieillissement de l'organisme avec une insuffisance rénale (deuxième cause de mortalité chez le chat) ou d'un trouble hormonal comme l'hyperthyroïdie liée à des nodules sur la thyroïde
  • il peut souffrir d'arthrose pouvant l'empêcher de se laver, d'atteindre sa litière
  • il peut se mettre à miauler sans raison lors de dégénérescence cérébrale engendrant un défaut d'oxygénation des cellules
  • il peut boire bcp, présenter des difficultés pour se nourrir, un examen clinique de sa cavité buccale peut être utile
  • ses yeux peuvent apparaître bleutés en raison d'une cataracte débutante

Pour toutes ces raisons il est conseillé de réaliser un bilan gériatrique ( prise de sang, echocardiographie, mesure de la tension....) à partir de 7 ans chez votre compagnon, afin de lui permettre d'avoir une vieillesse agréable. ..
Les animaux et nous - Picardie Matin (14/03/2016)