• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

L’adolescence est synonyme de changements physiques, psychologiques et moraux. C'est une période difficile, durant laquelle l’adolescent(e) doit s’adapter progressivement à lui-même et à son environnement qui lui en demande toujours plus.

Par Eugénie Adam

Qu’est-ce que l’adolescence ?

L’adolescence est une période de changements physiques, psychologiques et moraux : l’adolescent n’est plus un enfant et pas encore un adulte, il a un besoin de séparation des parents, de redéfinir leurs relations.

L'adolescence est une période de constitution de l’identité, des premières expériences, durant laquelle les émotions sont exacerbées. Les ressentis sont contradictoires, l'ado est sujet à une grande confusion des sentiments.

Comment « réussir » son adolescence ?

Pour construire son identité l’ado va :
  • progressivement s’éloigner de ses parents (parfois dans le conflit et le rejet, c’est tout à fait normal)
  • se trouver de nouveaux modèles, qui remplacent les figures parentales (parfois les professeurs, des chanteurs, stars de cinéma...)
  • se créer un groupe social propre, ses amis : cela lui permet d’apprendre à affirmer son identité (langage spécifique, signes distinctifs exterieurs, vêtements, coupe de cheveux, percing qui sont en plus une manière de s’approprier son corps) ; c'est essentiel pour la construction de l’estime de soi
  • se centrer sur lui : l’ado est souvent décrit comme égocentrique, ici encore cela fait partie de son développement. Il fait connaissance avec lui-même
  • traverser des phases de déprime : l'ado doit faire le deuil de son enfance et s’éloigner de ses parents dont il est encore dépendant
  • éprouver des émotions très intenses et souvent contradictoires (par exemple il voudrait les libertés d’un adulte sans les responsabilités)

Conseils aux parents

L’adolescent a encore besoin que ses parents lui fixent des limites dans lesquelles il pourra continuer de grandir en sécurité :
  • l’adulte ne marchande pas, il fait encore figure d’autorité : les parents doivent accepter la différence de génération (on n’est pas copain avec son ado, attention au langage)
  • accepter d’être quelquefois détester, pour permettre à leur ado de se détacher et lui apprendre à respect les règles (aimer son enfant c’est aussi le préparer aux règles sociétales et accepter ne pas être « cool »)
  • on pose des limites adaptées à son enfant (il peut sortir mais doit rentrer à une heure précise) : il teste les limites pour s’assurer de votre présence, il a besoin de vérifier qu’il peut compter sur vous
  • écouter et échanger permet de lui faire comprendre qu’on le respecte et que les limites sont établies dans son intérêt pour le protéger

La carte postale de Mont-Saint-Eloi