hauts-de-france
Choisir une région
© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau
© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau

Même fortement désirée, une grossesse ne démarre pas forcément dès que le couple le décide. Les mois peuvent défiler sans que la femme ne tombe enceinte. Concevoir un bébé peut parfois demander du temps, mais également requérir une aide médicale.

Par Gontran Giraudeau

Les médecines douces, notamment l’acupuncture, sont de plus en plus sollicitées en cas d’infertilité. Cette discipline peut aider les femmes très anxieuses et a fait son entrée dans les centres d’assistance médicale à la procréation. Des études montrent un effet réel.

En médecine traditionnelle chinoise, l’infertilité est une indication de l’acupuncture depuis toujours. Elle ne s’est développée en occident que depuis une dizaine d’années grâce aux résultats d’études scientifiques récentes. Par ses effets relaxants et sa régulation hormonale au niveau ovarien, l’acupuncture peut aider des femmes inquiètes de ne pas tomber enceinte. Elle est donc conseillée si vous êtes particulièrement anxieuse : en régulant les sécrétions hormonales, elle est efficace sur le stress.

Des études scientifiques suggèrent que l’acupuncture améliore le taux de réussite d’une fécondation in vitro (FIV). Au vu de ces résultats, certains centres d’assistance médicale à la procréation (AMP) ont intégré un acupuncteur dans leur équipe. L’acupuncture améliorerait la réceptivité de l’utérus à l’embryon en augmentant localement le flux sanguin.

Santé - Picardie Matin (29/09/2015)