Après le succès de leur ouvrage consacré au cimetière du Père-Lachaise, la romancière Nathalie Rheims et le photographe amiénois Nicolas Reitzaum nous proposent une nouvelle promenade au cœur d’un Paris méconnu avec La mémoire des squares (ed. Michel Lafon).

Par France 3 Picardie

Pour La mémoire des squares, sur la trace des fantômes de Paris (ed. Michel Lafon), Nathalie Rheims a écrit une histoire qui prend la forme d'une balade ésotérique et historique, dont les stations sont les alvéoles vertes et oxygénées des jardins parisiens.

Cette histoire est mise en images par les clichés de Nicolas Reitzaum, qui nous offre sa vision des squares parisiens.

Le livre tire également de son oubli l'architecte-paysagiste Jean-Charles Alphand qui fut le bras droit du baron Haussman et participa largement autant que lui à la métamorphose de la capitale. C'est lui qui eut la haute main sur le percement et l'aménagement des squares et des espaces verts de Paris.