hauts-de-france
Choisir une région

La bronchiolite est une infection virale atteignant les bronchioles. Pour la traiter, le médecin généraliste prescrit de la kiné respiratoire pour désobstruer le nez et les voies respiratoires encombrées par des bouchons muqueux.

Par France 3 Picardie

La bronchiolite touche près de 30% des enfants de moins de deux ans, soit près de 500 000 nourrissons. Cette infection virale très sévit par épidémies en automne et en hiver. Malgré des symptômes impressionnants : toux, respiration rapide et sifflante, la bronchiolite est le plus souvent une affection bénigne.

Qu’est-ce que la bronchiolite ?

La bronchiolite est une infection virale respiratoire atteignant les bronchioles. Elle est due à un virus, le plus souvent le virus respiratoire syncytial (VRS). Le virus provoque une inflammation des parois des bronchioles (les plus petites bronches) et une augmentation des sécrétions responsables d’un phénomène d’obstruction.

Le virus se transmet par la salive, les éternuements, la toux, le matériel souillé par celui-ci et par les mains. Ainsi, une rhinopharyngite de l’enfant ou de l’adulte peut être à l’origine d’une bronchiolite chez un nourrisson présent dans l’entourage.

L'examen de votre nourrisson par le médecin traitant ou le pédiatre permet de faire le diagnostic de bronchiolite et d’en évaluer la gravité. Un traitement symptomatique est alors prescrit à suivre à la maison :
  • des médicaments pour lutter contre la fièvre et la douleur, si nécessaire
  • des séances de kinésithérapie si l'état de votre nourrisson le nécessite
La kinésithérapie a pour but de désobstruer le nez et les voies respiratoires encombrées par des bouchons muqueux. Après chaque séance, qui peut avoir lieu au cabinet du kinésithérapeute, l'enfant se sent généralement mieux. Le nombre de séances nécessaire dépend de la rapidité de l'amélioration. Il est à noter, qu’à ce jour, aucune donnée scientifique ne permet de conclure sur l’efficacité de la kinésithérapie.

La maladie dure en moyenne de cinq à dix jours et une légère toux persiste encore pendant deux à trois semaines avant la complète guérison. Selon l'évolution de la maladie, le retour en collectivité est possible au bout de cinq à dix jours.

Une association pour prendre en charge les enfants

Keur 80 est une association de kinésithérapeutes libéraux volontaires pour assurer les urgences pédiatriques respiratoires en période hivernale.

Les soins sont assurés uniquement au cabinet du kinésithérapeute de garde, après avoir pris rendez-vous. Seules les urgences sont assurées. La prescription médicale doit être réalisée par le Médecin prescipteur dans les 24 heures précédant le week-end, ou le jour férié.

Plus de précisions sur le site de Keur 80.