• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE
© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau
© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau

Les contes à rire s'articulent autour de figures populaires, de « trognes » truculentes, telles que Lafleur à Amiens, Jacques Croédur à Abbeville ou encore Fleurimond Long Minton à Doullens. Le naïf Gribouille serait originaire de Vadencourt, aux sources de l'Hallue.

Par Gontran Giraudeau

Gribouille, le naïf, l'innocent, avec ses yeux ronds, sa bouche ouverte et sa chandelle qui lui pend aux narines. Selon la légende, il serait originaire de Vadencourt, aux sources de l'Hallue et sa vie n'est qu'une série d'aventures (de mésaventures !)

Par exemple, il rentrait un soir de la foire de la Saint-Jean à Amiens. Il suivait le bord de l'Hallue et il se mit à pleuvoir. Gribouille se dit : « si je laisse pleuvoir sur mes beaux habits, ils vont être trempés et je vais me faire disputer par Maman ! » Ni une ni deux, il se jetta dans la rivière, pour être sûr qu'il ne pleuve pas sur ses beaux habits... C'est la raison pour laquelle, on dit, depuis ce temps-là : « celui-là, il est malin comme Gribouille : il se jette dans l'eau pour ne pas qu'il se mouille ! »

Une autre fois, Gribouille rencontra le « coconier » du village, le marchand ambulant de poules, d'oeufs et de peaux de lapins. Il lui demanda : 

« - Qu'en faites-vous, des plumes des poules ?
- Je les revends pour que les gens les repiquent dans leur jardin. Au bout de six mois, une plume de poule, si l'on s'en occupe comme il faut, peut donner une poule de cinq livres ! »


Impressionné, le crédule Gribouille achèta un centaine de plumes de poules, fila jusqu'à son jardin et les repiqua. Il en pris soin, les binant et les arrosant chaque soir. Un mois plus tard, le coconier repassa et trouva Gribouille tout penaud, la tête rentrée dans ses épaules, les yeux à moitié clos, la lèvre pendante :

« - Alors Gribouille, elles grossissent, tes poules?
- Ah, monsieur le coconier, ne m'en parlez pas : je n'ai vraiment pas eu de chance, la semaine passée, nous avons eu une tempête du diable et le vent a fait envoler toutes mes plumes ! »


Une histoire de picard - Picardie Matin (24/09/2015)

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC