• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE
© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau
© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau

La Picardie est une région de chasseurs. Selon la légende, leur saint-patron, Hubert, aurait connu la révélation en rencontrant un cerf dans une forêt, comme nous l'explique en picard Jean-Marie François. Une chronique en partenariat avec l'Agince pour ech picard.

Par Gontran Giraudeau

Huber vivait au VIIe siècle. Ce grand chasseur Hubert était un bon vivant, aimant tout autant les femmes que boire et manger.

Mais un jour, alors qu'il était à la chasse, il tomba sur un cerf énorme. Hubert n'en avait jamais vu d'aussi beau ! Il le poursuivit, rêvant déjà de le faire empailler au-dessus de sa cheminée. Tout-à-coup, le cerf s'est retourna : entre ses bois, une croix en argent brillait, étincelante. Hubert en fut ébloui et tomba en bas de son cheval.

À terre, recroquevillé, à moitié assommé, il entendit une voix qui venait d'en haut et qui claquait comme un coup de tonnerre :

« - Hubert, mon fils, écoute-moi bien. Désormais, c'est fini la grande vie, les fredaines, les pintes, les "tchots pots" ! Tu m'entends ? Fini ! Terminé ! Je t'ai choisi, toi, Hubert, pour montrer l'exemple aux autres ! Tu ne vivras plus que d'eau claire et de prières ! »

Et c'est ainsi que Hubert le noceur devint le patron des chasseurs, ainsi que le protecteur des chiens. On dit même encore que la saint défend des loups, des serpents, et des chiens enragés.


Une histoire de picard - Picardie Matin (15/10/2015)

 

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC