• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE
© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau
© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau

Patrimoine mondiale de l'humanité, la cathédrale Notre-Dame d'Amiens est ornée de nombreuses statues magnifiques. Parmi elles, le Beau Dieu, dont l'origine fait l'objet d'une fabuleuse légende. Jean-Mary Thomas nous la raconte en partenariat avec l'Agince pour euch picard.

Par Gontran Giraudeau

Ils étaient des milliers venus de la France entière pour construire ce qui allait devenir l'une des plus belles cathédrales du monde : la cathédrale Notre-Dame d'Amiens.

Les sculpteurs rivalisaient de virtuosité et il fallait en choisir un pour sculpter l'image du Christ qui devait orner le trumeau du portail central de la cathédrale.

C'est le chapitre, l'association des Chanoines, qui devait désigner l'artiste, mais le choix était difficile car des Flamands, des Bourguignons avaient participé à des chantiers de prestige. C'est finalement un Picard, Jean l'entailleur, qui fut choisi. Fou de joie, Jean traversa les quartiers autour de la cathédrale en criant : « c'est moi le meilleur, c'est moi le meilleur ! », fier de la confiance qu'on lui accordait.

Pourtant, quelques jours plus tard, alors qu'il avait commencé sa tâche, il n'arriva pas à obtenir le rendu qu'il recherchait. Il avait beau pétrir la glaise avec laquelle il faisait ses essais, ça n'allait pas. Les ébauches ne lui plaisaient pas : il n'arrivait pas à matérialiser l'image qu'il a en tête.

Il chercha alors un modèle parmi toutes personnes qu'il croisait, chanoines, prêtres, pèlerins, mais ne trouvait pas le visage exprimant la charité, la noblesse, la douceur et la force à la fois. Les jours passaient et le chanoine qui l'avait choisi s'impatienta : « peut-être n'es-tu pas en amitié avec Dieu qui te refuse sa lumière ! », lui dit-il sournoisement.

Jean avait beau faire, il ne trouvait pas de solution à son problème. La nuit tomba dans son atelier et il se désespérait en regardant le bloc de calcaire qui ne bougeait pas. Soudain une voix calme et sereine l'appela : « mon frère ! ». Il se retourna, stupéfait, devant une face horrible, percée de quatre trous à la place de la bouche, du nez et des yeux. Un lépreux à l'apparence inhumaine lui dit d'une voix douce :
« N'es-tu pas Jean l'entailleur ? 
- Oui, c'est moi !
- Alors sois bon avec moi, car je suis aveugle. Je suis venu en pèlerin pour embrasser le sol de la nouvelle cathédrale, mais pendant le jour on me chasse. J'ai entendu que tu travaillais la nuit alors, je t'en supplie, prend-moi par la main et conduis-moi dans le chœur de l'église ».


Dissimulant son dégoût, Jean emmena le lépreux qui s'agenouilla et embrassa une des dalles du chœur. Il se relèva et dit à Jean :
« Embrasse-la aussi !
- Après toi ? Mais je...
- Oui, fais-le pour l'amour du Beau Dieu d'Amiens ! »


Jean embrassa alors la dalle au même endroit que là où le lépreux avait posé ce qui lui restait de lèvres. L'étrange pèlerin chercha alors la main de Jean et lui demanda de le ramener dans son atelier.
« Cherches-tu toujours un modèle demande le lépreux ?
- Oui, mais je ne trouve personne !
- Alors je serai ton modèle !
- Mais c'est impossible, ce serait un sacrilège !

- Ecoute-moi, dit l'étrange pèlerin. Mon père était un roi puissant mais ses sujets souffraient d'un mal terrible ; je suis donc parti avec eux pour partager leurs misères ». 

Alors qu'il prononçait ces mots, le visage du lépreux devint régulier et une grande noblesse s'en dégagea. « J'ai porté le poids des souffrances humaines pour que mon père voit ma douleur et prenne les humbles, les petits, en pitié.» De longs cheveux blonds tombaient maintenant de chaque côté d'un visage ovale parfait, où une courte barbe entoura des lèvres légèrement souriantes. Jean, sous le charme, sortit ses outils de sa besace et commença à entailler le bloc de pierre ; son maillet semblait voler et frappait le ciseau avec précision. Le sol de l'atelier fut bientôt recouvert de mille petits morceaux de pierre : le Beau Dieu était né !

Le lendemain matin en arrivant à leur travail, les compagnons trouvèrent Jean inanimé au pied de la magnifique statue ; elle était si belle qu'ils crièrent au miracle. La nouvelle se propagea bien au delà de la ville et l'on murmurait que c'était le Christ en personne qui avait servi de modèle à Jean l'entailleur. Quant à Jean, on a dit que Dieu l'avait rappelé à lui pour que le mystère du Beau Dieu reste entier et qu'il occupait une place de choix au paradis.

Une histoire de picard - Picardie Matin (07/01/2016)


En ​picard

I z'étoèt't evnus des miyiers pour hanser ch'qu'alloait dévnir ène ed chés pu belles cathédrales  eddinss l'monne : el cathédrale No-Dame d'Anmiens.
Chès stchulpteurs, chés intailleux d'images, ch'étoait tertous ed'as mais il falloait n'in coésir qu'un pour foaire éch Christ d'éch portail au mitan d'chol façade.
Ch'est chu Chapître, ch' l'achuchon d'chés Chanoènes qui dvoait coésir mais a n'étoait point aisé ; chés Bourguignons pi chés Flamands i z'avoèt't invoyés leus moaites mais finalmint ch'est t'un Picard qu'il o té coési : Jean chl'intailleu.
Fin contint, Jean i trécope chés quartiers alintour éd chol cathédrale in criant "Ch'est mi ch'co, ch'est mi ch'co !", fin fier équ ses moaites il eucht d'él fiate pour li.
Adon, quiques jours pu terd, apreu avoèr ecminché,sn'ouvrage i n'vo point conme il o idée ! il a bieu patritcher dol glaise pour foaire edz'éssais, à n'li plait point.
I trache alors un modèle dins tous chés gins alintour ed li, chanoènes, tchurés, pélerins ... rien à foaire ! i n'arrive point à démucher ch'visage qu'il o in tête.
Chés jours i passent't pi no chanoène i cmincheà guériner : "pétète équ to ieu à rfoaire aveuc éch Bon Diu pour qu'i nt'invoèches point s'leumière ? qu'il y dit ?
Jean i n'in peut pus ! téné, il est à deux doégts d'foaire un burn-out. I foait nuit achteure dins s'boutique à d'où qu'éch bloc ed pierre il attind qu'o l'intaille. Tout d'un coup ène vouox calme, trintchille al i dit : "Min frère...."
I s'ertorne rondébilis , fin saisi dvant ène brongne horribe aveuc des treus à plache éd chol bouque, éd chu neu pi d'chés zius. Ch'étoait un lépreux laid à épaveuder un régimint d'zouaves qui li dit tout duchemint : "Ch'est ti Jean chl'intailleu ?"
"Sié, sié, ch'est mi !"
Jean ! i feut qu'tu fuches boin aveuc mi passqué j'sus avuge et pi dins l'jour chés gins i m'cachent't. Ej sus seulmint vnu ichi in pélerin imbrasseu ech sol ed chol cathédrale pi comme j'ai intindu dire équ tu bruchoais per nuit pétète équ ti tu porroais m'conduire dins ch'tcheur d'écht'église ?
A n'étoait point gramint racachant mais Jean il inmène éch lépreux qui s'met à deux-genoux pi imbrasse ène dalle d'éch tcheur. In s'érlévant i dit à Jean :
"Imbrassé-llé étou !"
"Apreu -ti ? mais à n'est point ....
"Siè, foais-llé pour l'amour d'éch Bieu Diu d'Anmiens !"
In muchant quiques heuche-corps, Jean i pose ses lippes edsus chl dalle, conme éch lépreux.
Ch'drôle éd'pélerin i trache alors él main d'Jean pour qu'il llé ramène dins s'boutique.
"Traches-tu toujours quiqu'in conme modèle ?" qui nmande.
"Sié! mais jé n'rtrouve parsonne !"
"Alors veux-tu qu'éj fuche tin modèle ?"
"Mais à n'est mie possibe, tu n'y pinses point, tu n't'as point r'béyé ? "
Non jé n'peux point m'erbéyer mais acoutes-mé bien ? Min père ch'étoait ch'pu fort éd tous chés roés mais les gins d'sin poéyis i z'étoait'té matché d'un meu terribe. Alorse éj mé in-allé aveux eux pour partageu leus misères.
In disant o, el brongne d'éch lépreux al evnoait pu belle, pi i y avoait ène gran-ne noblesse qu'a sé nn'écapoait.
"J'ai partagé l'décarsure ed tous chés paures langreux pour équ min père il l'lé voèche pi qu'il euche pitié d'chés piotes gins!"
Des longs gveux i tchèttent't achteure autour d'un bieu visage à d'où qu'ène tcheute bèrbe al intoure des lippes qui riotoèt't un molet !"
Ebeubi, Jean i saque ses otils d'és musette pi i cminche à intailleu chol pierre ; o z'éroais dit qu'sin maillet i voloait ! i frappoait aveuc gramint d'précision in foaisant tchère des miyiers d'morcieus d'pierre par terre. Ech Bieu Diu il étoait né.
In rpénant leu z'ouvrage au matin, chés compagnons i tchèt't edsus Jean, défuncté au pied d'cho belle statue. In ravisant ch'visage i comprénoèt't toute pi i sé sont mis à crieu au mirac !"
Chol nouvelle al o vite foait tour d'Anmiens pi meume pu loin ; ch'pu asteu il o meume mis ène photo qu'al o foait l'buzz edsus Facebook pi in moin d'deux o z'on dit qu'ch'étoait ch'Christ li-meume qu'il avoait servi d'modèle à Jean chl'intailleu.
I péroait qu'éch bon Diu il o rappelé Jean pour qué ch'mystère i fuche wardé mais a n'o point té possibe ! o z'ons dit, mais o n'in dit tellmint, qu'édpis ch'temps-lo, chu rcord ed twitts i n'o jamoais été battu.

Le saxophoniste Arnold Pol joue Jubel