• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Vous êtes formidables

L'actu des Hauts-de-France que vous allez liker !
Logo de l'émission Vous êtes formidables

Les Lillois du groupe Aux P'tits Oignons chantent “Le plus bath des javas” au Métaphone à Oignies

Aux P'tits Oignons reprend "Le plus bath des javas" de Gergious au Métaphone de Oignies / © France 3 Hauts-de-France
Aux P'tits Oignons reprend "Le plus bath des javas" de Gergious au Métaphone de Oignies / © France 3 Hauts-de-France

"Ah ! Ah ! Ah ! Écoutez ça, si c'est chouette ! Ah ! Ah ! C'est la plus bath des javas."  Un petit retour en arrière dans la salle des pendus du site minier 9-9bis avec les Lillois du groupe Aux P'tits Oignons. Ils interprètent  "Le plus bath des javas" du chanteur de music-hall Georgius.
 

Par Elise Benoit

Ils sont sympathiques les joyeux lurons lillois d’Aux P’tits Oignons.

Une gratte, un harmonica, un violon, un accordéon, des percus, quelques voix… Et voilà...  Ça chante, ça guinche, ça valse. 

Ils reprennent pour nous "Le plus bath des javas" de Georgious. Un tube d'entre-deux-guerres de Georges Auguste Charles Guibourg, chanteur français et comédien.

"L'grand Julot et Nana, sur un air de Java,
S'connur'nt au bal musett', sur un air de javette."

 
"Le plus bath des javas" par les Lillois d'Aux P'tits Oignons"
Équipe : Stéphane Deboffles, Jérôme Dujardin, Fabienne Pureur, Bruno Weill

Véritables ch'timis, les six musiciens ont poussé les portes du 9-9bis de Oignies pour y interpréter "Le plus bath des javas". 

"On a choisi le site du 9-9bis parce que le Métaphone a été notre première grande scène en 1ère partie des Fatals Picards et on y répète régulièrement."

Le 21 décembre 1990, la dernière berline de charbon a été symboliquement remontée au puits 9, clôturant ainsi 270 ans d’exploitation minière dans la région Nord  Pas-de-Calais. Ce site historique du 9-9bis accueille désormais une salle de spectacle et un lieu de création sous le nom du Métaphone.

 
Aux P'tits Oignons au Métaphone à Oignies


 

Aux P’tits Oignons, qui êtes-vous ?

Aux P’tits Oignons, c'est une pointe de Dunkerque, un chouïa de Lille et une once du Bassin Minier. Tout ça réuni avec une parenthèse mexicaine aussi.

Les débuts du groupe, c'est d'abord un quatuor acoustique où certains sont cousins et d'autres frère et sœur.

Il y a l' accordéoniste Rémy Fauquembergue, le guitariste Paul Marcziniak, la violoniste Dyhanna Lecocq Bermejo et le guitariste César Lecocq Bermejo.

Puis en 2016, ces phénomènes invitent deux farceurs à les rejoindre : le percussionniste Samuel Hespel et le pianiste Arnaud Favarel dont l' harmonica est toujours prêt à rejoindre la danse.
 
Le groupe Aux P'tits Oignons : Rémy Fauquembergue, Paul Marcziniak, Dyhanna et César Lecocq Bermejo, Samuel Hespel et Arnaud Favarel / © Fabienne Pureur
Le groupe Aux P'tits Oignons : Rémy Fauquembergue, Paul Marcziniak, Dyhanna et César Lecocq Bermejo, Samuel Hespel et Arnaud Favarel / © Fabienne Pureur

Les voilà donc au grand complet, six musiciens et tous chanteurs. Six zycos qui nous disent "venir tout droit de l'école de la rue et des bars" et "aimer mélanger les influences" en piochant ici un peu de musique du Monde et là, un peu de punk ou de rock français.

Aux P'tits Oignons espère aussi "jouer une musique ancrée dans la pure tradition de la « Chanson Française » et développer un univers spécifique, dans lequel le violon mexicain vient caresser le blues de l’harmonica ; où la guitare électrique vient percuter les congas, la chanson française se retrouve brassée dans un joyeux mélange où le rire, le partage et la fête sont les principaux ingrédients !"
 
Aux P'tits Oignons à la Fête de l'Huma
Aux P'tits Oignons à la Fête de l'Huma


Et c'est réussi,  Aux P'tits Oignons écume les bals, les scènes, les festivals et chante pour le plus grand plaisir des spectateurs :

"Notre plus grande fierté, c'est d'avoir joué à la fête de l'Huma en 2017. Ce festival, nous l'avons fait de nombreuses fois en tant que spectateurs. C'est là que nous y avions vu la plupart de nos groupes de références comme Les Ogres de Barback ou Les hurlements de Léo."
 

La chanson "Mexico"


C’est rythmé, gai, dansant … Il faut les voir sur scène partager avec leur public ou entre eux. Les six zazous ont la couleur des Négresses Vertes … On adore la chanson "Mexico" !
 
La chanson "Mexico"
"Et je ferme les yeux et je me promène dans ces rues qui m'ont vue Reine. "
 

"Puis des fois ça monte, le palpitant qui gronde. Une envie furieuse, des fourmies dans l'chapeau. J'retourne faire un tour à Mexico." 


Pour les écouter, rien de plus facile. Aux P’tits Oignons vient de glisser un tout premier album dans les bacs :  "J’t'ai pas raconté ?" .

"J’t'ai pas raconté ?", ce sont dix chansons à texte. Et ça y chante, ça y guinche, ça y valse.

Quelques poèmes, deux-trois notes et beaucoup de rythme ! Chauffe Marcel … Et dansez avec eux !

Nous, on aime le titre "Petite grand-mère", d’une douceur éternelle. Elles sont bath ces deux voix qui s'entremêlent pour une ode à nos aïeux.

"À toi petite grand-mère, qui sans l’ombre d’un doute, n’attendait qu’une seule chose, que se termine la route … Toi qui feins de ne plus entendre, te protège tout simplement, d’un monde qui n’est plus tendre, que tu laisses à ses tourments."
 

Le clip "La Der des ders"

Dans les rues du Vieux-Lille, un homme déambule. Il  s'arrête et croise des amis au coin d'un bar .

Ils partagent un verre et une partie de 4/21. Mais à trop boire, la vie se chamboule :

"Quand je lève trop l’coude, je veux toujours en découdre ou alors j'ai l’coup d’foudre pour mon vieux pote Mouloud !"
 
Le clip " La der des ders" du groupe "Aux P'tits Oignons
 

À chacun son Dieu, chacun ses prières et arrête de répéter que j'me fou en l'air tu sembles oublier que j'suis un bloc de pierre ...

A lire aussi

La galette des rois revisitée