• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Vous êtes formidables

L'actu des Hauts-de-France que vous allez liker, du lundi au vendredi à 10h15
Logo de l'émission Vous êtes formidables

Pépée Le Mat, une formidable ambassadrice de la région

La joyeuse Pépée Le Mat dans Vous êtes fromidables / © France 3 Hauts-de-France
La joyeuse Pépée Le Mat dans Vous êtes fromidables / © France 3 Hauts-de-France

Véritable ambassadrice des Hauts-de-France, la chroniqueuse culinaire Pépée Le Mat nous offre son franc-parler et sa générosité. "J’aime bien partager, je pars du principe que quand on a quelque chose de bien, il faut le partager."

Par Elise Benoit

Blonde platine avec de larges lunettes rouges, la chroniqueuse culinaire aux 300 000 auditeurs quotidiens sur France Bleu Nord nous raconte ses débuts.

Il y a 14 ans, la directrice de la radio lilloise lui propose de venir expliquer sur les ondes, la recette des moules-frites.

"J'lui ai dit : que tout le monde sait faire les moules-frites, j’vais avoir la honte, j’vais quand même pas les prendre pour des boubourses. Et finalement, j’y suis allée et le succès est arrivé, puis j’y suis retournée et ça a commencé, comme ça."

Radios à France Bleu Lille, télés sur France 3 pour "Midi en France" et "Les carnets de Julie", le credo de Pépée Le Mat, c’est "Faire aimer les Hauts-de-France à tout le monde !"

"On est une région avec tout un beau patrimoine. On a des chemins de mémoire exceptionnels, on a des gens extraordinaires, on a du sport. On a tout. Faut pas rester dans son coin. Il faut avancer vers les autres, il faut parler !"


L'interview de Pépée Le Mat


Pépée Le Mat raconte ses Hauts-de-France


Rieuse et naturelle, Pépée le Mat a le chic pour donner ses conseils culinaires et c’est un délice, que de l’écouter.

"L’ail, c’est excellent pour la santé. Le poireau, avant c’était l’asperge du pauvre. Et maintenant, il est sur les tables des plus grands !" 


Mais d’où vient son surnom Pépée ? Elle nous dévoile que c’est Blanche-Marguerite, sa grand-mère qui l’a élevée et qui l’a surnommée ainsi. Pépée pour Poupée ou Pépette.

"Mon vrai prénom, maintenant, je peux le dire. Pendant des décennies, je ne le disais pas. Quand mon père m’écrivait et qu’il mettait « ma chère Renée », ça voulait dire qu’il y a avait longtemps que je n’avais pas donné de mes nouvelles…"


La face cachée de Pépée Le Mat

Pour comprendre pourquoi elle est "la ch’seule femme qui fait ralentir ch’tracteur" et à qui elle fait "grouiller le ventre dès 10 heures du matin", regardez sa fiche signalétique.

Pépée Le Mat adore son public

 

Il faut toujours mettre du citron un peu partout. Continuez à vous citronner ! 

 

La recette de la purée de Pépée Le Mat
Vidéo tirée de la vidéo des Carnets de Julie sur le Hachis Parmentier - France Télévisions



 

A lire aussi

Recette de la pâte à tartiner par Benjamin Bajeux