Vous êtes formidables

L'actu des Hauts-de-France que vous allez liker, du lundi au vendredi à 10h15
Logo de l'émission Vous êtes formidables

ENTRETIEN. La romancière Marie Desplechin sur les enfants : “Je suis très curieuse de ce que je peux apprendre d'eux”

L'écrivaine Marie Desplechin parle de l'enfance / © France 3 Hauts-de-France
L'écrivaine Marie Desplechin parle de l'enfance / © France 3 Hauts-de-France

Roubaisienne de naissance et de cœur, l'écrivaine Marie Desplechin nous dévoile avec générosité et beaucoup d'humour, sa grande tendresse pour la jeunesse.

Par Elise Benoit

Romancière et scénariste, à 59 ans, Marie Desplechin aime regarder le monde à hauteur d'enfant et admire l'énergie adolescente.

Avec ses romans jeunesse et ses rencontres auprès de lycéens, elle s'offre des bulles d'enfance. 

Je suis très curieuse de ce que je peux apprendre d'eux.


Marie Desplechin sort le second tome de "La vie à l’école"et ça s’appelle : "Ça va faire des histoires". L'histoire de Fanta, une gamine de 10 ans qui s'aventure dans le monde des "grands" grâce à sa charmante marraine. Bêtises et complicité y sont de rigueur.

Petite fille, la romancière croyait que les écrivains vivants n'existaient pas. "Les gens vivants sont toujours un peu décevants pour un enfant. Imaginez : ils sont vieux, ils sont moches, ils regardent la voisine et pas vous."

Marie Desplechin a donc bien l'intention de prouver le contraire aux ados scolarisés dans son ancien lycée de Roubaix, le lycée Baudelaire.
Et lors d'une rencontre avec eux, elle espère échanger sur son livre "Ta race ! Moi et les autres", un essai où elle interroge la notion de "races humaines" et du racisme dans le monde.

Marie Desplechin raconte son travail

L'interview de Marie Desplechin

La fiche signalétique de Marie Desplechin

Procrastination, indiscrétion, lâcheuse, qui aime le quotidien et qui dit « brin » à toutes les sauces, découvrez la face cachée de Marie Desplechin...

La vie c'est un festival de choses horrifiques ou formidables. Il suffit de lire le journal, (...) ou regarder dans sa cuisine, autour de soi comment les gens parlent. Tout est marrant. Tout fait histoire. Faut juste s'exercer à voir, et après franchement, tout est enchantement.



Marie Desplechin aime le quotidien

Petit bonus

Découvrez à coup de carafe, pourquoi Marie Desplechin veut que notre journaliste, Virginie Demange, se marie. C'est juste un bonheur.
"Avoir sa propre vie et ses propres affaires ... Cette carafe, c'est un souvenir."

Le rêve de Marie Desplechin pour "Vous êtes Formidables"


Allez plus loin avec Marie Desplechin, écoutez son regard sur l'enfance dans une émission radio de France Culture.


A lire aussi