HK et les Saltimbanks / © DR
HK et les Saltimbanks / © DR

HK et sa acolytes reprennent "Le plat pays" de Jacques Brel, en exclusivité pour France 3 Hauts-de-France. 

Par France 3 Hauts-de-France

On ne sais pas de quoi l'année 2018 sera faite tant le roubaisien Hadadi Kaddour, dit HK, aime improviser. Ce qui est certain, c'est que sa tournée continue jusqu'à l'automne prochain.

En 2017, il a donné de nombreuses lectures musicales de son livre "Le coeur à l'outrage", prémices d'un nouveau spectacle à venir en 2018. Et il a évidemment parcouru les routes du monde pour y donner des concerts, des routes françaises à celles du Brésil, du Canada, ou encore de la Palestine.

Greenpeace et Amnesty International l'ont appelé à collaborer, ce qu'il a accepté avec une grande fierté. Pour garder l'espoir pour le monde de demain, HK anime de plus en plus souvent des ateliers au sein des écoles, collèges et lycées.

Et dans la rue, "On lâche rien" continue de retentir, comme l'hymne indispensable à toute lutte sociale.

Mon grand-père était un poilu de la première guerre mondiale. Ma mère et mon père, des immigrés algériens ayant fait le grand voyage des montagnes de Kabylie jusqu'aux pavés roubaisiens. Et moi... je suis un saltimbanque

 

L'interview 

Interview : HK et les Saltimbanks


La cover de la semaine

"Le plat Pays" de Jacques Brel

HK et les Saltimbanks chantent "Le plat Pays", de Jacques Brel

Filmé à La Condition publique de Roubaix et réalisé par Stéphane Deboffles, Michel Dumont, Sophie Naumovitz, Fabienne Pureur


Le Clip de HK 


"Ce soir nous irons au bal"

C'est un hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 à Paris. Sandrine Herman a réalisé le clip, joué en langue des signes.
HK et les Saltimbanks : "Ce soir nous irons au bal"


3 dates de concerts à venir dans la région : 

  • Le 13 janvier au Zéphyr à Hem
  • Le 15 février à Boulogne-sur-mer
  • Le 20 avril à Oignies

HK sur Facebook  : https://www.facebook.com/hksaltimbanks/
Site officiel : http://www.saltimbanks.fr/


A lire aussi

Enquêtes de région : quelle mobilité, à la campagne ?