• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Vous êtes formidables

L'actu des Hauts-de-France que vous allez liker !
Logo de l'émission Vous êtes formidables

Le spectacle “Tout un monde lointain” raconté par la pianiste picarde Sandra Moubarak

Le spectacle "Tout un Monde Lointain" raconté par la pianiste picarde Sandra Moubarak / © France 3 Hauts-de-France
Le spectacle "Tout un Monde Lointain" raconté par la pianiste picarde Sandra Moubarak / © France 3 Hauts-de-France

La Picarde Sandra Moubarak, chanteuse lyrique et pianiste virtuose présente un spectacle hors du commun Tout un monde lointain. Du violoncelle, du piano, des vidéos, des voyages et des émotions. Un moment magique !
 

Par Elise Benoit

La pianiste Sandra Moubarak est née à Amiens et y découvre le piano qu’elle pratique au Conservatoire national de région, avant de partir poursuivre ses études au CN de Paris et de les continuer à Berlin. En parallèle du piano, la musicienne travaille sa voix pour devenir chanteuse lyrique.

Entre-temps, elle se marie avec le violoncelliste Anthony Leroy. Ensemble, ils se produisent régulièrement sur différentes scènes internationales et enregistrent des disques. Tout un monde lointain est leur dernière création.

C’est un bout de chemin qu’on a envie de marquer d’une pierre blanche avec ce premier spectacle.

À la croisée des chemins, Tout un monde lointain est un spectacle qui mêle musique, violoncelle, voix lyrique et moments vidéo. Créé par le violoncelliste Antony Leroy et la pianiste Sandra Moubarak, le spectacle est un pur moment initiatique.

"On est animé par une histoire qu’on a vécue depuis plusieurs années à partir de la recherche d’un violoncelle. Ca a déclenché tellement de choses en nous, de rencontres et de découvertes. Ça a provoqué des envies de voyages, ça nous a construits puis Antony a composé. C’est un bout de chemin qu’on a envie de marquer d’une pierre blanche avec ce premier spectacle.", nous raconte la musicienne.

 
Le spectacle "Tout un monde lointain"

Un spectacle pour proposer un voyage à travers des extraits vidéo qui transportent les spectateurs dans la nature dont la beauté des paysages est à couper le souffle et qui leur permettent de rencontrer la beauté onirique de ces paysages.  

Un spectacle qui offre aussi une autre forme de réalité dans une immersion sonore étonnante dévoilée par le feu qui crépite, l’eau qui ruisselle ou le vent qui murmure. Ce sont les transformations que les notes de musique vivent lorsqu’elles rencontrent les reliefs naturels du monde.

"Nous avons voulu faire résonner différemment ces paysages. Il y a la beauté plastique, mais il y a aussi les échos que l’on retrouve auprès d’un canyon, d’un volcan ou une grotte de glace".

Le violoncelliste Antony Leroy explique dans le teaser du spectacle que "des amis photographes et cinéastes l’ont accompagné dans ce projet fou pour apporter des images et des sons qui lui ont permis de façonner un spectacle aussi sensoriel que le sont ces voyages.

Tout un monde lointain  invite "le spectateur à une immersion dans le merveilleux, celui d’un monde primitif proche de cet alpha et oméga si cher à Teilhard de Chardin et non sans lien avec Baudelaire et Dutilleux. Un rêve éveillé."

Un spectacle en pleine création qui sera visible le vendredi 18 janvier à la Maison de la Culture d'Amiens.
 

La Picarde Sandra Moubarak se dévoile

La Picarde et Libanaise Sandra Moubarak, dont le livre préféré est "Le prophète" du poète libanais Khalil Gibran, est d'un naturel optimiste "Rien n’est jamais perdu".

La chanteuse lyrique s’inspire des émotions du quotidien pour enseigner au conservatoire la musique de chambre : "J’apprends aux élèves à respirer ensemble, à jouer ensemble, à dialoguer ensemble".
 
La Picarde Sandra Moubarak se dévoile
 

Rien n’est jamais perdu.

Un peu de poésie avec la musicienne Sandra Moubarak

Tout en douceur avec une pointe de lyrisme, sur le plateau de Vous êtes Formidables, Sandra Moubarak offre un présent poétique.

"La plume, c’est un petit peu le symbole du spectacle, du voyage. Elle évoque beaucoup de choses : les oiseaux, les premiers musiciens, la légèreté. On parle souvent du poids de l’âme et pour nous, les âmes qui traversent notre spectacle ont la légèreté de cette plume et voyagent partout. Elle a le pouvoir d’écrire et de voler, c’est un message fort qu’on voulait partager avec vous."
 
Le cadeau de Sandra Moubarak

 

La plume a le pouvoir d’écrire et de voler, c’est un message fort qu’on voulait partager avec vous.

A lire aussi

Caroline Sonrier offre un canard