• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Gilets jaunes. Manifs, blocages, bus pour Paris... : où en est le mouvement dans les Hauts-de-France ?

Des Gilets jaunes à Rochefort (Charente maritime) / © XAVIER LEOTY / AFP
Des Gilets jaunes à Rochefort (Charente maritime) / © XAVIER LEOTY / AFP

Gilets jaunes, où êtes-vous ? Le mouvement est-il encore vivant dans les Hauts-de-France ? Quelles perspectives ? 

Par EM avec AFP

La fin des blocages par les gilets jaunes ? 


Le mouvement s'essouffle. Il reste très très peu de blocages, de barrages filtrants ou manifestations dans les Hauts-de-France. Rien de significatif en tout cas. Pas de conséquences sur le trafic routier non plus. 

Contrairement à Auvergne-Rhône-Alpes, Grand Est ou Occitanie, les gilets jaunes nordistes et picards semblent avoir décidé de presque arrêter ces modes d'action. Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé, jeudi 29 novembre, que 3 577 "gilets jaunes" étaient toujours mobilisés ce jeudi en France.

Ce mercredi soir, une vingtaine de gilets jaunes ont manifesté au rond-point de Tilloy-les-Mofflaines, près d'Arras, jusqu'à une heure du matin. De quoi bloquer temporairement les poids lourds. Sans grande conviction. «  Cela fait plusieurs jours qu’on se bouge mais je commence à en avoir marre parce que les gens ne suivent pas, se désolait l’un d’eux. Arras et ses environs, c’est 60 000 habitants et on est vingt… », explique un manifestant dans La Voix du Nord.
 

Dans l'Oise, près de Compiègne et à Albert (Somme), on note quelques poches de résistance également.  Avec des petits groupes installés quotidiennement sur un rond-point. 
 
© Jeremy Casu‎ via Blocage Albert
© Jeremy Casu‎ via Blocage Albert

 

Des gilets jaunes à Paris samedi ? 


Certains gilets jaunes ont appelé ces dernières heures à une nouvelle manifestation à Paris ce samedi. Des habitants de la région vont-ils s'y rendre ? Oui si l'on en croit l'association Thibaut Vayron, de l'association "Robin des bus". Elle propose des trajets vers Paris en bus ce samedi au départ de Lens, Lille ou Arras. 230 places sont disponibles.

"On est presque complet sur Lille, raconte ce cadre qui soutient le mouvement des Gilets jaunes. On fait le trajet à prix coûtant (20 euros aller-retour). Nous ne faisons pas de bénéfices, nous sommes une assiociation. On a doublé les moyens par rapport à la semaine dernière.

230 places sont prévues en tout. La réservation se fait en ligne. Les bus ne sont pas pleins pour l'instant.
 


La préfecture de police de Paris a reçu deux déclarations de manifestation liées aux "gilets jaunes" pour samedi, l'une à la place de la République et l'autre pour un parcours de Madeleine à République. Mais face aux nouveaux appels sur les réseaux sociaux à venir manifester sur les Champs-Elysées, les autorités envisagent de fermer complètement le secteur et donc de prendre un arrêté pour interdire toute manifestation sur la célèbre avenue parisienne, a indiqué jeudi une source proche du dossier.

Une délégation de "gilets jaunes", dont la composition reste à définir, sera reçue vendredi par le Premier ministre Édouard Philippe, à la veille
de "l'acte 3" de leur mobilisation, ont annoncé jeudi des représentants du mouvement et Matignon.


Des manifs de Gilets jaunes à Lille ?


Plusieurs appels à manifester ont été publiés sur Facebook. L'un s'appelle "Révolution Lilloise". Rendez-vous est fixé à 14h30 place de la République. "Ce samedi 1er Décembre à Lille Place de la République, se déroulera le troisième acte de la mobilisation des gilets jaunes. Partout en France nous agrégeons les colères", peut-on lire sur la page Facebook 

Agrégation ou récupération ? L'organisateur est membre de "La France insoumise". Jean-Luc Mélenchon et ses troupes se montrent de plus en plus en soutien des gilets jaunes depuis quelques jours. Environ 2000 personnes se disent intéressées par cette manif.

 

Une autre manifestation est annoncée ce samedi à 14 h place du Théâtre à Lille. Elle est organisée par la CGT. 


 

Gilets jaunes : un mouvement populaire ?

La popularité des "gilets jaunes" grandit dans l'opinion publique : 75% des Français l'approuvent, et 81% jugent que l'exécutif n'est pas à l'écoute de ce mouvement, selon un sondage Elabe pour BFMTV publié mercredi.

Près de 80% des Français estiment que les mesures annoncées par le chef de l'État mardi sont "insuffisantes", près de quinze jours après le début de la mobilisation des "gilets jaunes", selon un sondage Opinion Way publié mercredi.

Pour 43% des personnes interrogées, les annonces d'Emmanuel Macron sur le Programme pluriannuel de l'énergie ne "sont pas du tout suffisantes", pour 33% "plutôt pas suffisantes", pour 16% "plutôt suffisantes" et pour 6% "tout à fait suffisantes", révèle le sondage mené après le discours du président, pour
LCI-RTL-Le Figaro.

Au total, 78% des sondés souhaitent l'annulation des hausses de taxes sur le carburant en janvier, contre 21% qui se prononcent pour leur maintien.
 

Sur le même sujet

Concert : Yolande Bashing à Lille (électro)

Les + Lus