Grogne des agriculteurs : pression sur la distribution

Depuis 22h cette nuit, les agriculteurs se relaient sur les plateformes des distributeurs. Aucun camion ne peut entrer ni sortir. L'objectif, faire pression jusqu'à la réunion avec les acheteurs des différentes enseignes qui se tient cet après-midi à la cité de l'agriculture près d'Arras.

Dans la Somme, depuis cette nuit, les plateformes logistiques de distribution des enseignes Auchan, Simply Market et Intermarché sont bloquées par les agriculteurs.

Selon un communiqué de la FDSEA 80, "les grandes et moyennes surfaces ont une grande part de responsabilité à l'égard de la situaiton économique désastreuse que vivent les agriculteurs. (...) La guerre des prix qu'elles se livrent se répercute de manière inadmissible sur le premier maillon, le producteur, qui est pourtant à l'origine même de la valeur de ces produits".

Des agriculteurs à bout

La grogne des agriculteurs se poursuit déjà depuis plusieurs mois. Le message est toujours le même :
  • Un prix décent de leurs produits
  • La transparence et une juste répartition des marges tout au long de la filière

Faire pression jusqu'à la réunion

Selon ce qui sortira de la réunion qui se tient cet après-midi avec les acheteurs des différentes enseignes à la cité de l'agriculture à Saint-Laurent-Blangy, près d'Arras, le syndicat agricole décidera de lever ou non les barrages.

Avec : Jean-Louis Bouthors, éleveur à Daours dans la Somme, Jean-François Colson , président FDSEA du canton de Corbie, un reportage de Mickaël Guiho, Didier Bert et Mathieu Krim