• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Hauts-de-France : les conditions pour bénéficier de l'aide au transport vont être (un peu) assouplies

Image d'illustration. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
Image d'illustration. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Pour bénéficier d'une aide de 20 euros par mois sur vos trajets domicile-travail, les conditions restent nombreuses.

Par MD

Le président de la Région, Xavier Bertrand, a annoncé sur BFMTV que l'aide au transport des Hauts-de-France allait être élargie à ceux qui font moins de 30 kilomètres pour aller travailler... à condition que ce soit en covoiturage. Il n'a pas donné de calendrier précis pour cette réforme. De quoi assouplir un petit peu les conditions pour en bénéficier qui restent pourtant nombreuses.
 

Pour toucher 20 euros par mois sur vos trajets domicile-travail, il faut résider dans les Hauts-de-France, à plus de 30 km de votre lieu de travail (sauf si vous avez recours au covoiturage), et n'avoir d'autre choix que d'utiliser votre véhicule pour vous y rendre.

Mais il faut aussi que votre salaire net soit inférieur ou égal à deux fois le Smic. Et cette aide n'est pas cumulable avec la mise à disposition par l'employeur d'un véhicule pour les trajets domicile-travail.

En pleine contestation sur la hausse du prix des carburants, Emmanuel Macron a proposé d'étendre cette aide, jusqu'ici propre à la Région, à toute la France.
 

 

Peu de bénéficiaires


En somme, les bénéficiaires sont (très) peu nombreux : seulement 1% des salariés automobilistes des Hauts-de-France touchent cette aide. Xavier Bertrand parle de 43 000 aides versées sur un peu plus de deux ans. Dans le détail : 11 578 en 2016, 16 230 en 2017 et environ 14 000 pour 2018.
 

"On s'est aperçu que des gens qui font moins de 30 kilomètres [pour aller travailler, NDLR] voient leurs factures augmenter. Nous avons donc décidé d'élargir cette aide au transport à ceux qui font moins de 30 kilomètres en covoiturage", poursuit-il au micro de BFMTV.

Pour savoir si vous pouvez en profiter, vous pouvez faire une simulation en ligne sur le site de la Région.

 

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus