• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Dans les Hauts-de-France, il y a moins de fonctionnaires que dans les grandes régions françaises

© MAXPPP
© MAXPPP

Le jour-même de la grève des fonctionnaires, l'INSEE publie une étude sur le nombre de fonctionnaires dans la région. Où l'on constate que les Hauts-de-France ne sont pas bien pourvus. 

Par EM

Moins d'infirmières, de profs, d'agents administratifs, de policiers, d'employés de mairie qu'ailleurs ? Moins de fonctionnaires, moins de service public qu'ailleurs ? Selon une étude publiée ce jeudi par l'Institut national de la statistique et des études économiques. On compte dans la région Hauts-de-France 76,7 emplois publics pour 1 000 habitants. Ce taux est un des plus bas de France. 

Il est inférieur à celui de la France métropolitaine (82,3) ou de l’ensemble des régions de province (80,2). Et c'est surtout le moins élevé des grandes régions françaises.

"Parmi les régions les plus peuplées de province, la situation des Hauts-de-France est en retrait des régions du Grand Est (79,5), de l’Occitanie (82,1) ou encore de Provence-Alpes-Côte d’Azur (86,4), et s’apparente à celle d’Auvergne-Rhône-Alpes (77,6)", explique l'INSEE. Les Hauts-de-France sont au 11ème rang du classement du "Taux d’administration de l’État et des collectivités territoriales des régions en 2016" (tableau ci-dessous). Seuls la Normandie et les Pays de la Loire sont en dessous. 
 

Ce taux faible a même tendance à être encore plus faible puisqu'entre 2010 et 2016 la population a augmenté plus vite que le nombre de fonctionnaires. 

Pourquoi la région est-elle moins bien pourvue que le reste de la France ? "L'écart avec les autres régions est notamment lié à la fermeture de nombreux établissements militaires dans la région, avance l'INSEE. On compte ainsi 1 emploi relevant du Ministère de la Défense pour 1 000 habitants dans la région contre 4,2 en France de province."  Il y a également notamment moins de fonctionnaires dans le domaine économique, dans la police et dans les communes.

41 % des agents de la région exercent dans la fonction publique d'État, 35 % dans la fonction publique territoriale et 24 % dans la fonction publique hospitalière.
 

A noter que les agents des ministères en charge de l’éducation et de la recherche et ceux de la justice, sont, eux, plus nombreux que la moyenne de province. 





 

Sur le même sujet

Grève dans l'éducation nationale

Les + Lus