2 hommes condamnés pour viol et torture en prison

© F3
© F3

Ils ont été condamnés mercredi à 10 et 15 ans de prison. Ils ont torturé et violé leur co-détenu à Longuenesse.

Par AFP

            

Deux hommes âgés de 21 ans ont été condamnés mercredi par la cour d'assises du Pas-de-Calais à respectivement 15 et 10 ans de réclusion criminelle pour avoir torturé et violé leur co-détenu dans la prison de Longuenesse en octobre 2009.

Emmanuel Abdallah et Guillaume Boin, 21 ans, ont été reconnus coupables de violences volontaires, d'actes de torture et de barbarie et de viols avec actes de torture et de barbarie et condamnés à respectivement 15 et 10 ans de réclusion criminelle. Leur peine a été assortie d'un suivi socio-judiciaire de quatre ans.

"Un souffre-douleur"

Le ministère public avait requis une peine de dix ans de prison ferme à l'encontre des deux hommes, assortie d'un suivi socio-judiciaire de six ans pour M. Abdallah et de quatre ans pour M. Boin. Les deux hommes comparaissaient depuis lundi pour avoir violenté et violé entre le 20 et 23 octobre 2009 leur co-détenu, un jeune homme de 23 ans.

Décrite par son avocat Me Olivier Rangeon comme "vulnérable", la victime, placée sous curatelle renforcée, était devenue "le souffre-douleur" et le "jouet" de ses deux co-détenus qui avaient appris qu'il était lui-même condamné pour agression sexuelle. Me Rangeon avait pointé du doigt lors de l'audience l'administration pénitentiaire, qui avait placé son client avec deux hommes condamnés pour des faits de violences.

La surpopulation carcérale de la prison de Longuenesse au moment des faits - 380 détenus pour 175 places - avait également été soulignée lors du procès.

Sur le même sujet

Anoine Zebra, portrait chinois

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne