• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

2 plaintes contre l'ex-chef de la police du Nord

© F3 NPDC
© F3 NPDC

Deux plaintes pour harcèlement moral ont été déposées contre l'ex-chef de la police du Nord, Jean-Claude Menault

Par AFP

Deux plaintes pour harcèlement moral ont été déposées contre l'ancien chef de la police du Nord, Jean-Claude Menault, parti à la retraite après avoir été cité dans l'enquête sur l'affaire de proxénétisme dite du Carlton de Lille, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

Ces plaintes ont été déposées "l'année dernière" et sont "actuellement traitées par l'IGPN (Inspection générale de la police nationale, la "police des polices", ndlr), a-t-on précisé de même source, confirmant une information du journal Nord Eclair. Selon le quotidien, l'une des plaintes a été déposée par une fonctionnaire de police, l'autre par l'ancien commissaire divisionnaire et chef du service départemental d'information générale (SDIG), muté par M. Menault à Tournai (Belgique), où il est devenu chef du centre de coopération policière et douanière.

Jean-Claude Menault, 62 ans, ancien directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) du Nord, avait fait valoir ses droits à la retraite le 1er février. Entendu par la police puis les juges d'instruction lillois dans l'affaire du Carlton, il n'avait pas été mis en examen. L'ancien chef de la police du Nord avait participé en décembre 2010, sans en avertir sa hiérarchie, à un voyage aux Etats-Unis pour y rencontrer Dominique Strauss-Kahn, en compagnie du commissaire Jean-Christophe Lagarde, chef de la Sûreté départementale du Nord et de deux chefs d'entreprise nordistes, tous mis en examen dans le dossier du Carlton, ainsi que de jeunes femmes.

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus