2011, année la plus chaude depuis plus d'un siècle

© F3NPDC
© F3NPDC

Selon Météo France, l'année 2011 a battu des records de chaleur en France, notamment dans le Nord-Pas de Calais.

Par Yann FOSSURIER (avec AFP et Météo France)

L'année 2011 a été en France l'année la plus chaude depuis le début du XXe siècle, battant haut la main le précédent record de chaleur datant de 2003, selon un bilan provisoire réalisé mardi par Météo France. "Au niveau annuel, on est en présence en 2011 de l'année la plus chaude depuis qu'on fait des relevés météo", résume François Gourand, prévisionniste à Météo France.

Du 1er janvier au 26 décembre, la température moyenne à l'échelle de toute la France a été de 13°6, soit 1,5 degré de plus que la normale. Et même si 2011 n'est pas encore complètement achevée, le record de chaleur devrait tenir jusqu'au 31 décembre puisque le précédent record établi en 2003 affichait une température moyenne supérieure de 1,3 degré à la normale.

2011, année la plus chaude depuis plus d'un siècle

La principale explication à ce record de 2011 est un printemps "exceptionnellement

chaud", avec des températures dépassant en moyenne de 4 degrés les normales saisonnières en avril, et de 2,4 degrés en mai. A Lille (station de Lesquin), si l’on considère les pluies de février à avril (70 mm cette année), on n’avait jamais connu de période aussi sèche durant les 60 dernières années. Le déficit a atteint les 50%. A Pâques, on se croyait carrément en juin, avec des maximales accrochant quotidiennement les 25 degrés. A Watten, on a enregistré ainsi 27.3° le 20 avril et 27.9° le 22. Le record en avril a ainsi été battu deux fois en deux jours seulement.

Le 27 juin, à l’amorce de l’été, des records de chaleur ont également été battus à Boulogne-sur-Mer (32.6°) et à Dunkerque (34.4°).

Mais l'automne a lui aussi été particulièrement doux, avec un mois de novembre deuxième plus chaud depuis 1900, de trois degrés supérieur à la normale en moyenne. Dans le Nord, entre le 25 septembre et le 4 octobre, les températures relevées dans l’après-midi ont même dépassé de dix degrés en moyenne les normes de saison, nous offrant un superbe été indien.

2011, année la plus chaude depuis plus d'un siècle (1)

Le week-end des 1er et 2 octobre, des records de chaleur ont ainsi été battus à Steenvoorde (28°8), Cambrai (28°6), Valenciennes (28°6), Lille (27°8) et au Touquet (27°1).   La température a dépassé les 25 degrés durant 3 jours consécutifs,   alors que ce niveau de température est normalement atteint un jour tous les 10 ans en octobre.

Quant au mois de décembre, il affiche à ce stade une anomalie de température de 2,1 degrés pour l'ensemble de la France, ce qui est "très doux" mais pas un record. Plus globalement, tous les mois de 2011 ont dépassé la normale, à l'exception notable de juillet qui a été étonnamment frais, avec un déficit de 1,3 degré par rapport à la normale. Cela en fait le mois de juillet le plus frais de ces trente dernières années.

Au niveau mondial, un bilan provisoire réalisé par l'Organisation météorologique mondiale (OMM) fin novembre indiquait que l'année 2011 était à ce stade la "dixième plus chaude à l'échelle du globe" depuis le début des relevés en 1850. Signe plus inquiétant des conséquences du réchauffement climatique, les treize années les plus chaudes qu'a connues la planète sont toutes concentrées sur les quinze dernières années, depuis 1997, relevait l'agence de l'ONU spécialisée sur les données météo.

Sur le même sujet

Dimanche en politique en Picardie : Policiers, sapeurs-pompiers et élus agressés : halte au feu ?

Les + Lus