• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Accident de car en Suisse : la Belgique en deuil

© F3 NPDC
© F3 NPDC

La Belgique a vécu une journée de deuil. "C'est un jour noir pour notre pays", a dit le 1er ministre.

Par Emmanuel MAGDELAINE

A la télévision, sur les sites des journaux ou sur les réseaux sociaux, les Belges, proches des victimes ou non, exprimaient mercredi leur désarroi après l'accident d'autocar en Suisse qui a causé la mort de 28 personnes, dont 22 enfants scolarisés en Belgique.

A Courtrai, où s'est rendue notre équipe de reportage, de nombreux habitants sont sous le choc. Comme dans toute la Belgique, c'était une journée de deuil.

Accident de car en Suisse : la Belgique en deuil

Vu l'ampleur de la catastrophe et l'émotion qu'elle suscite, le gouvernement a décidé qu'il y aurait un jour officiel de deuil national dans quelques jours.

Les sites des principaux médias, Le SoirLa Libre Belgique notamment côté francophone, Het Laatste Nieuws ou encore Het Belang Van Limbourg en Flandre, ont ouvert des pages spéciales ou les internautes laissaient de nombreux messages de condoléances.

"Enseignante belge expatriée en Suisse, dans le Valais, je ne peux que penser aux victimes, enfants et enseignants, ainsi qu'à tous ceux qui restent là, amputés d'un être cher et qui doivent surmonter cette tragédie", dit Murielle sur le site du Soir.
Sur le site du Belang Van Limburg, le quotidien régional de la région de Lommel (nord-est), d'où sont originaires une partie des victimes, de nombreux lecteurs disaient "ne pas trouver de mots" pour exprimer leur tristesse.
"Quand vous perdez un enfant, vous perdez l'avenir", dit Monique Verlaak, une habitante de la région.
 Des messages sont également venus de Suisse, dont celui de Christophe, qui assure sur le site de La Libre Belgique que "tout le Valais et toute la Suisse sont avec vous dans ce deuil immense et cette douleur déchirante".

"Nos coeurs sont brisés par tant d'injustice. Ils étaient venus chez nous pour
leurs vacances, le choc est immense dans nos deux pays",
ajoute-t-il.

Le Premier ministre belge a donné une conférence de presse en fin de journée en Suisse.

A lire aussi :

Accident de car en Suisse : la Belgique sous le choc

28 morts dans un accident de car belge

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus