Aff. Carlton: fermeture judiciaire de 3 hôtels

Trois hôtels lillois, dont le Carlton, ont fait l'objet vendredi d'une fermeture administrative de trois mois.

Par AFP

video title

Carlton : fermeture judiciaire

Nouveau rebondissement dans l'affaire du Carlton. Avec la fermeture judiciaire de cet hôtel ainsi que de deux autres établissements du groupe. Une fermeture d'une durée de trois mois décidée par les juges d'instruction en charge du dossier de proxénétisme.

Cette fermeture a été décidée par les juges d'instruction en charge d'un dossier de proxénétisme dans lequel ces établissements seraient impliqués, selon l'avocat du directeur du Carlton.

Cette fermeture administrative devrait prendre effet la semaine prochaine, selon Me Frank Berton, avocat du directeur du Carlton qui est également propriétaire des deux autres établissements, l'Hôtel des Tours et l'Alizé-Opéra.

Me Berton a indiqué qu'il allait faire appel de cette décision, mais l'appel n'est pas suspensif.

"C'est une vraie catastrophe pour les 110 salariés des trois établissements", a estimé l'avocat. Il a fait appel du placement en détention provisoire de son client, qui doit être examiné par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Douai mercredi prochain.

Par ailleurs, un avocat affirme qu'une information judiciaire pour blanchiment d'argent aurait été ouverte dans le cadre de cette affaire.

A lire/à voir aussi :

Affaire Carlton : une 5eme personne présentée aux juges

La police éclaboussée par l'affaire Carlton ?

Affaire Carlton : les hôtels de luxe craignent l'amalgame

Affaire Carlton : parfum de scandale à Lille

L'avocat E. Riglaire en garde à vue

Carlton : une affaire hors norme

Affaire Carlton : deux nouvelles mises en examen

Sur le même sujet

Les gens des Hauts : Tourcoing, la ville aux mille visages

Les + Lus