Affaire Carlton : DSK entendu en janvier ?

© AFP
© AFP

D. Strauss-Kahn devrait être entendu au début du mois de janvier dans le cadre de l'affaire Carlton. Décryptage.

Par Emmanuel MAGDELAINE

Dominique Strauss Kahn, ancien président du FMI, ex-futur candidat à la présidentielle. C'est l'homme qui "colore" l'affaire. Qui lui donne de l'importance. Trop, disent certains : "En réalité, c'est pas l'affaire Carlton, c'est l'affaire DSK. C'est une création journalistique qui viole totalement et complètement et de façon assez inquiétante la vie privée de cet homme", a estimé Me Dupond-Moretti, avocat de David Roquet.

C'est en tout cas l'homme qui est désormais attendu. Qui doit être entendu. Lui-même a indiqué à plusieurs reprises qu'il souhaitait s'expliquer devant la justice.

Au premier plan, Dominique Strauss-Kahn. A l'arrière plan, son ami Fabrice Paszkowski, le 11 septembre 2002 à Béthune.

Au premier plan, Dominique Strauss-Kahn.

A l'arrière plan, son ami Fabrice Paszkowski, le 11 septembre 2002 à Béthune.

Où en sont les juges d'instruction ?

Ces derniers jours, de nombreux acteurs du dossier ont été entendus sur le fond. David Roquet, Fabrice Paszkowski et René Kojfer ont passé une journée dans le bureau des juges d'instruction. Des étapes préalables et nécessaires à l'audition de DSK ?

Que peut-on reprocher à DSK ?

Le dossier parle de 4 « soirées » à Paris et de 3 voyages aux Etats-Unis. Le nom de l'ancien patron du FMI est dans de nombreuses questions des juges : "Est-il arrivé que DSK ait rémunéré des filles ?", "Lors de vos conversations avec DSk, quelle était la nature de votre conversation avec lui ? " (extraits de l'audition de Fabrice Paszkowski)

Mais pour de nombreux observateurs, judiciairement, il sera difficile aux juges de mettre en cause Dominique Strauss-Kahn.  DSK est décrit comme un "simple client". Sera-t-il entendu à titre de « témoin » ? Sera-t-il mis en garde à vue puis mis en examen ? Peut-il être inquiété pour « recel d’abus de biens sociaux » ? Complicité de proxénétisme ?

DSK "pouvait parfaitement ignorer (qu'il s'agissait de prostituées), parce que dans ces soirées, on n'est pas forcément habillé. Et je vous défie de distinguer une prostituée nue d'une femme du monde nue", a récemment déclaré Me Henri Leclerc.

Affaire Carlton : DSK entendu en janvier ?

Les réponses à deux questions sont capitales :

-DSK savait-il que certains des femmes qu'on lui "amenait" étaient des "prostituées ? Si oui, il pourrait être inquièté. "Mon client n'a jamais dit qu'il avait présenté ces jeunes femmes à DSK comme étant des prostituées", a récemment indiqué Maître Dupond-Moretti, avocat de David Roquet, l'un des "organisateurs-finançeurs" des "soirées". DSK pouvait-il vraiment ignorer que les "filles" étaient rémunérées ?

-DSK savait-il que David Roquet et Fabrice Paszkowski payaient les frais des "voyages" et "soirées" avec les deniers de leur entreprise ? Si oui, on pourrait éventuellement parler de recel d'abus de biens sociaux. Dans les PV d'auditions, les deux chefs d'entreprise indiquent clairement que DSK n'était au courant de rien. Est-ce la réalité ou cherchent-ils à protéger leur "ami" ?

Mardi, René Kojfer a lui aussi rapidement évacué le "volet DSK". Interrogé sur ce que savait son client au sujet de Dominique Strauss-Kahn, pour qui certains protagonistes du dossier auraient organisé des soirées libertines avec des prostituées, son avocat a répondu : "On a déjà suffisamment à faire avec le premier tiroir" lillois de l'affaire. "Il a lu le journal (...) à la maison d'arrêt, mais il n'en sait pas plus", a-t-il ajouté.

Quand ?

Tous les médias ont leurs propres sources. Mais tous s'accordent sur le mois de janvier. Selon RTL, ce mercredi matin, "Dominique Strauss-Kahn pourrait être entendu dès la première quinzaine de janvier."

Le Point avait récemment indiqué que l'audition de DSK, un temps prévu en décembre avait été reporté : "La juge a décidé d'attendre le retour, plus long que prévu, des expertises du téléphone de Fabrice Paszkowski.", indiquait l'hebdomadaire.

Affaire Carlton : DSK entendu en janvier ? (1)

A lire aussi :

Affaire Carlton : que cachent les SMS de DSK ?

Carlton : qui est Paszkowski, l'ami lensois de DSK ?

Carlton : imbroglio d'avocats autour de René Kojfer

Carlton : David Roquet entendu par les juges

Affaire Carlton : des soirées particulières

Sur le même sujet

Les + Lus