Affaire Carlton : parfum de scandale à Lille

© Emmanuel Quinart
© Emmanuel Quinart

Directeur d'hôtel, avocat, policiers sont cités dans l'affaire Carlton. Le point sur cette affaire sulfureuse.

Par Emmanuel MAGDELAINE

video title

Affaire Carlton : parfum de scandale à Lille

Parfum de scandale. L'affaire de proxénétisme présumé du Carlton prend des proportions encore plus importantes. Un célèbre avocat est en garde à vue ce soir. Des policiers pourraient être éclaboussés par l'affaire. Le réseau dépasserait largement le milieu lillois.

C'est un dossier complexe aux multiples ramifications. Police et justice restent très prudents et ne divulguent que très peu d'informations.

Mais depuis quelques jours, des noms sont régulièrement cités et permettent de mesurer l'ampleur éventuelle de cette affaire.

Affaire Carlton : parfum de scandale à Lille

Reportage de Corinne Pehau et Emmanuel Quinart

Dominique Aldeweireld, dit "Dodo la Saumure" est le personnage central de cette affaire. Il gère de nombreux établissements (salons de massage, bars "spécialisés") en Belgique. Il aurait sous sa coupe 160 femmes prostituées. Il est actuellement incarcéré en Belgique pour des faits de proxénétisme. C'est lui qui aurait "fourni" des filles notamment à l'Hôtel Carlton ou l'Hôtel des Tours.

René Kojfer, chargé des relations extérieures de l'Hôtel Carlton et l'Hôtel des tours. Il serait l'intermédiaire entre les "Dodo la Saumure" et les "clients". C'est une personnalité connue dans le monde le nuit lillois. Il est incarcéré depuis la semaine dernière. Il a été mis en examen pour proxénétisme aggravé commis en bande organisée. Dans La Voix du Nord, son avocat affirme que le rôle d'E.Kojfer dans cette affaire est "mineur".

Francis Henrion, directeur de l'Hôtel Carlton. Il a été mis en examen pour proxénétisme aggravé commis en bande organisée. Il est également incarcéré. On ne connaît pas son rôle exact dans cet éventuel réseau de prostitution.

Hervé Franchois, propriétaire du Carlton. Il est actuellement en garde à vue. On ignore son rôle exact dans l'affaire.

Au moins cinq policiers seraient cités dans ce dossier. L'un est un commissaire divisionnaire très connu de la police lilloise, ancien adjoint de Michel Neyret à Lyon dans les années 90. Ces policiers ont été entendus par l'IGPN (Inspection Générale de la Police Nationale). Ont-ils participé à des faits de proxénétisme ? Les ont-ils couverts ? Sont-ils simplement victimes de leurs relations dangereuses ?

Maître Emmanuel Riglaire est en garde à vue depuis ce matin dans les locaux de la Police Judiciaire de Lille. On ne connaît pas encore son rôle exact dans l'affaire mais l'avocat pénaliste lillois est en garde à vue ce mercredi dans les locaux de la Pj de Lille. Il est entendu sur ses liens possibles avec le réseau de proxénétisme qui fait l'objet d'une enquête depuis quelques jours. Selon nos informations, Emmanuel Riglaire aurait été en lien avec l'une des prostituées du réseau.
Emmanuel Riglaire est un avocat très connu du barreau lillois. Il a été notamment le défenseur de la famille du petit Enis dans l'affaire Evrard, d'Anne-Sophie Faucheur dans l'affaire Typhaine, ou de la famille de Natacha Mougel.

Sur le même sujet

Les + Lus