• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Affaire Carlton : que cachent les SMS de DSK ?

© Document Le Point.fr
© Document Le Point.fr

Contreparties, coups de pouce ? Que cachent les SMS de DSK à l'entrepreneur lensois F.Paszkowski ?

Par Emmanuel MAGDELAINE

Ce sont des amis intimes….Fabrice Paszkowski, gérant de la société Medicalis, l’une des 8 personnes mise en examen et dominique strauss khan , ancien patron du FMI….des amis qui communiquaient beaucoup via des sms et c’est à ces messages que les juges s’intéressent aujourd’hui.


Seuls ceux envoyés par DSK sur un téléphone portable sont pour l’instant connus.
D’abord, il y est beaucoup question de l’organisation de soirées spéciales.
« J’emmène une petite faire les boites de Vienne, ça te dit de venir avec une demoiselle ? » (juin 2009)
Fin juillet 2009, c’est en Belgique que les deux hommes projettent de se retrouver.
« Ok bien reçu…pour Gand il faut que tu me dises vite de quoi il s’agit. C’est une boite ou une soirée privée »

"Veux-tu venir découvrir avec moi une magnifique boîte coquine à Madrid (et du matériel) ?" (juillet 2009)

De nombreux messages à caractère privé…mais il y aussi les sms sans lien apparent avec ces soirées….DSK semble vouloir mettre en contact son ami Paskowski avec certains de ses amis politiques….

 « Parfait pour Mosco. Je te dirai lundi » (juin 2009)

Un message qui semble évoquer Pierre Moscovici sans   préciser de quoi il s’agit.
Et puis fin juin 2009, dominique Strauss Khan demande à son ami Fabrice :
« Appelle Christophe Borgel, explique lui et demande lui qui tu peux appeler chez Aubry »

Christophe Borgel est un fidèle de DSK.

Que viennent faire ces hommes politiques dans ces SMS ? Fabrice Paskowski a-t-il bénéficié de contreparties en échange de soirées coquines organisées/financées pour DSK ? A-t-il bénéficié de coups de pouce pour sa société de fournitures médicales Medicalis ?

C'est ce que vont chercher à déterminer les juges d'instruction.

A lire/à voir aussi :

Carlton : les textos de DSK analysés par la police

Le directeur du Carlton remis en liberté

Sur le même sujet

Yasir ("Mozart est à nous", épisode 12/15),

Les + Lus