Boulogne : 3 ans ferme pour un incendiaire

© Google Street View
© Google Street View

Il avait mis le feu volontairement à un logement social. Il a écopé d'une peine de 3 ans de prison ferme.

Par AFP

 

Un Boulonnais de 38 ans a été condamné vendredi par le tribunal de grande instance de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) à trois ans ferme d'emprisonnement, et un an avec sursis, pour avoir mis feu volontairement à un logement social.

Il est accusé d'avoir mis volontairement le feu au logement social de son ex-compagne, situé au 4ème étage d'un immeuble de Boulogne-sur-Mer. A la barre du tribunal, le prévenu a commencé par reconnaître les faits qui lui étaient reprochés. Répondant de manière très succincte aux questions des magistrats, il n'a pas donné de détails, sinon qu'il avait arrosé le logement d'essence avant d'y mettre le feu.

"Un acte à pleurer"

"J'ai pété un plomb, ça m'est venu comme ça", a bafouillé indistinctement le prévenu. Reconnu pénalement responsable, il a brièvement indiqué que la mère de sa fille lui avait demandé de passer à l'acte avant de se rétracter. L'ex-compagne du prévenu, évoquant des problèmes d'insalubrité et de cambriolages, avait indiqué à son compagnon qu'elle souhaitait déménager. L'avocate du prévenu, Me Marie-Hélène Calonne, a parlé "d'une bêtise affligeante, d'un acte à pleurer". La peine a été assortie d'une mise à l'épreuve d'une durée de 3 ans.

Sur le même sujet

Les + Lus