• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Carlton : DSK dénonce un “lynchage médiatique”

© AFP
© AFP

Dans un communiqué, les avocats de DSK dénoncent le "lynchage médiatique" dont ferait l'objet leur client.

Par Emmanuel MAGDELAINE

L'ancien patron du FMI Dominique Strauss-Kahn, mis en cause dans l'affaire du Carlton de Lille, demande à nouveau à être entendu le plus rapidement possible par la justice et dénonce un "véritable lynchage médiatique", ont annoncé ses avocats vendredi.

Le nom de Strauss-Kahn a été cité dans un dossier de proxénétisme et d'abus de biens sociaux impliquant des hommes d'affaires et des policiers.

"Une telle situation dont chacun peut percevoir à quel point elle est à la fois malsaine, racoleuse, et non dépourvue d'arrières-pensées politiques ne saurait perdurer", estiment ses avocats, qui ajoutent : "Dominique Strauss-Kahn affirme à nouveau qu'il est prêt à s'expliquer, non devant un incertain tribunal de l'opinion mais devant ceux qui conduisent l'enquête judiciaire, et demande à nouveau à être entendu le plus rapidement possible".

Dans leur communiqué, les conseils de l'ex directeur général du FMI, Frédérique Baulieu et Henri Leclerc, rappellent que Dominique Strauss-Kahn a demandé le 16 octobre à être entendu le plus vite possible dès que "son nom est apparu dans l'affaire dite du Carlton" afin "de mettre fin aux insinuations et extrapolations hasardeuses et malveillantes qui se répandaient".

A lire/à voir aussi :

Affaire Carlton : que cachent les SMS de DSK ?

DSK : Joly évoque une possible mise en examen

Le directeur du Carlton remis en liberté

Carlton : les textos de DSK analysés par la police

Sur le même sujet

Concert : Yolande Bashing à Lille (électro)

Les + Lus