• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Carlton : Lagarde réintégré dans la police

© F3 NPDC (juin 2010)
© F3 NPDC (juin 2010)

Le commissaire Jean-Christophe Lagarde, mis en examen dans l'affaire Carlton, est désormais en poste à Paris.

Par AFP

Le commissaire Jean-Christophe Lagarde, mis en examen dans l'affaire de proxénétisme dite du Carlton de Lille, a été nommé à un poste de chargé de mission à la Direction centrale de la sécurité publique (DCSP) à Paris.

Mis en examen en octobre pour proxénétisme aggravé en bande organisée et recel d'abus de biens sociaux, le commissaire divisionnaire avait été suspendu de ses fonctions de chef de la sûreté départementale du Nord et placé sous contrôle judiciaire, mais aucune interdiction d'exercer ne lui avait été signifiée.

En revanche, son contrôle judiciaire lui interdit de venir dans le Nord/Pas-de-Calais et d'entrer en contact avec les huit autres protagonistes de l'affaire, dont l'ancien patron du FMI Dominique Strauss-Kahn, mis en examen pour "proxénétisme aggravé en bande organisée", une décision que ses avocats entendent faire annuler. Le commissaire Lagarde est soupçonné d'avoir participé à la mise en relation de prostituées avec Dominique Strauss-Kahn pour des parties fines. Plusieurs déplacements de protagonistes du dossier, accompagnés de prostituées, avaient été organisés et financés par deux entrepreneurs du Pas-de-Calais, Fabrice Paszkowski, responsable d'une société de matériel médical, et David Roquet, ancien directeur de Matériaux enrobés du Nord, une filiale du groupe de BTP Eiffage.

Sur le même sujet

Toulouse-LOSC (0-0)

Les + Lus