“Ch. prof. pour collégiens aux parents laxistes”

© Google Street view/Montage F3 NPDC
© Google Street view/Montage F3 NPDC

Une petite annonce sur le site du rectorat de Lille pour un poste à Boulogne-sur-mer a fait vivement réagir la FCPE.

Par EM avec AFP

Une fiche de recrutement de professeur pour un collège de Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais), mise en ligne sur le site du rectorat de Lille, dépeint notamment les parents d'élèves comme "laxistes", ce que la FCPE juge "scandaleux", demandant des "excuses" du rectorat.

"Ch. prof. pour collégiens aux parents laxistes" (5)


 "Carence éducative, culturelle, laxisme, (les familles) ne véhiculent pas les valeurs de respect du travail, de l'effort et couvrent souvent les absences ou les incivilités de leurs enfants", est-il écrit pour décrire ce "collège de quartier" où les enfants sont à près de 83 % dans des familles "défavorisées".
"Les parents ne voient souvent pas l'intérêt de travailler à l'école et de s'engager dans des études",
est-il ajouté sur cette "fiche" consultable ici.


Ayant appris l'existence de la fiche par des parents, Jean-Jacques Hazan, le président de la FCPE, première fédération de parents d'élèves, a qualifié ce texte de "scandaleux", demandant son "retrait" et "des excuses publiques" du recteur de l'académie de Lille.
"On sait que la disqualification des parents explique en partie l'échec scolaire de leurs enfants, ça ne va pas arranger les choses ! Ecrire une telle fiche de recrutement, cela revient à dire "On ne peut rien faire" pour les enfants de ce collège", a-t-il déclaré, soulignant que le Pas-de-Calais est "le département qui
cumule les plus grosses difficultés sociales du pays". 
"Le laxisme est plutôt du côté de cette académie, incapable d'assurer les remplacements, c'est-à-dire l'obligation de continuité du service public : dans le secondaire, moins de 20 % sont assurés", a-t-il ajouté.

Le rectorat a promis le retrait de la fiche. Mais ce vendredi matin, elle est encore visible sur le site.  Un communiqué a également été publié : "Le rectorat de l’académie de Lille regrette la maladresse inacceptable du chef d’établissement (...). Le principal de l’établissement est invité ce lundi 12 mars à venir expliciter ses écrits et la vision qu’il a du rôle essentiel des parents, partenaires incontournables de l’Ecole."


Sur le même sujet

Sequedin : un détenu visé par des tirs d'arme à feu à sa sortie de prison

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne