• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Communales belges: l'originalité a-t-elle payé ?

© DR
© DR

De nombreux candidats ont fait le buzz pendant la campagne des communales belges. Lesquels ont été élus ?

Par Yann FOSSURIER

 

Il a fait rire toute la Belgique avec son spot "Mouillez vous avec moi", lors duquel il passait tout habillé sous un rouleau de lavage au volant d'un cabriolet. Louis Maraite, candidat du Mouvement Réformateur (MR) à Liège, a été élu hier en 10e position sur la liste de son parti qui a récolté elle-même 21.19% (11 sièges au conseil communal).

Communales belges: l'originalité a-t-elle payé ? (1)

Comme lui, beaucoup de candidats ont fait le "buzz" pendant la campagne des élections communales, mais tous n'ont pas eu la même réussite.

A Tournai, les "Bisous, Bisous" de Tressy Denis, candidate du Centre Démocrate et Humaniste (CDH), ont été boudés par les électeurs. La jeune femme de 23 ans, ex-Miss Tournai, n'a récolté que 241 voix dans les urnes, ce qui la place en 13e position de sa liste. 

 

Communales belges: l'originalité a-t-elle payé ? (2)

 

Son camarade François Schillings, qui avait tourné avec elle une parodie de la pub "Nespresso", a fait mieux : avec 497 voix, il est arrivé 6e sur la liste, mais le CDH n'ayant obtenu au final que quatre sièges (11.11% des voix), il ne fera pas partie du nouveau conseil communal.

Côté flamand, une accorte jeune femme, Milka Malfait, avait fait beaucoup parler d'elle avec son affiche dévoilant légèrement son fessier. La belle impudique, candidate du parti libéral Open VLD à Saint-Trond, avait même promis de se dénuder si elle franchissait la barre des 1000 voix, avant de se raviser... au final, il lui a manqué 170 voix. Pas suffisant pour être élue.

Communales belges: l'originalité a-t-elle payé ?

Pour d'autres, en revanche, cette campagne "décalée" a été un succès. A Charleroi, Hicham Imane, auteur du site internet Pourquoi ne pas voter pour un Arabe, est arrivé en 13e position sur la liste PS avec 1176 voix. Sa camarade Julie Patte, qui signait ses affiches d'une petite... patte de chien, pointe pour sa part en 21e position avec 791 suffrages. Le Parti Socialiste ayant raflé 30 sièges (47.69% des voix), tous deux feront partie de la nouvelle majorité communale.

Autre candidat heureux : Emmanuel Deroubaix à Woluwe-Saint-Lambert, dans l'agglomération bruxelloise. Ce professionnel du spectacle, n°10 sur la liste du Mouvement Réformateur (MR), avait reçu le soutien de deux amis humoristes, Franck Dubosc et François Damiens.

Communales belges: l'originalité a-t-elle payé ? (3)

L'ami des stars est finalement arrivé 3e de sa liste avec 327 voix.  Le MR ayant obtenu 6 sièges (15.69% des voix), il fera son entrée au conseil communal.

Enfin dans un registre plus osé, Olivier Desert,  expert en gros bonnets avec sa guirlande de soutien-gorges, a lui aussi été élu à Marche-en-Famenne. Avec 859 voix, il est arrivé en 9e position sur la liste CDH qui a elle-même conquis 16 sièges avec 59.14% des votes.    

A lire aussi :

Les séparatistes flamands emportent Anvers

Belgique: la campagne en mode décalé

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus