• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Debuchy de retour au LOSC samedi “pour discuter”

© AFP
© AFP

C'est ce qu'a affirmé ce jeudi Rudi Garcia. Partira ? Partira pas ? C'est toujours le flou autour de Debuchy.

Par AFP

Le LOSC pourra mener samedi des discussions avec son défenseur latéral international Mathieu Debuchy, qui a fait valoir ses envies de changer de club, a indiqué jeudi l'entraîneur, Rudi Garcia.

"Tout est clair par rapport à Matthieu, il sera là samedi donc on pourra discuter en direct plutôt qu'au téléphone. Mais on recherche toujours son remplaçant pour ne pas baisser le niveau de l'équipe", a déclaré Garcia au cours d'un point de presse au centre d'entraînement de Luchin, près de Lille, soulignant que son joueur était "l'un des meilleurs en Europe".

"On ne peut pas parler de bras de fer, on s'écoute, on s'entend et les deux parties se sont comprises puisqu'on cherche un remplaçant. Il pourra aller où il veut si on trouve son remplaçant. N'avoir que Franck Béria et Lucas Digne, ce n'est pas tenable sur la saison", a-t-il poursuivi.

Il a ainsi mentionné (José) Bosingwa da Silva, le Portugais en fin de contrat à Chelsea, (Djibril) Sidibé (actuellement à Troyes) "et encore beaucoup d'autres". Selon l'entraîneur lillois, Matthieu Debuchy "est très résolu comme il l'est sur le terrain, il est intelligent je pense qu'il comprend la position du club. Toutes les bonnes pistes sont intéressantes". Le défenseur Franck Béria, ami de Matthieu Debuchy, comprend la position de son coéquipier: "C'est difficile de ne pas comprendre sa position car Matthieu est en progression constante, il a un statut différent, titulaire en Bleus (...) Il faut comprendre tout le monde, le club comme Matthieu".

"Mon envie, c'est de partir. Je veux découvrir un autre Championnat. Ca fait un moment qu'on discute avec Lille, malheureusement cela n'aboutit pas (...) Je suis un peu déçu de la tournure des évènements", avait déclaré Debuchy cette semaine au quotidien L'Equipe, affirmant qu'il était "décidé à 100%".

A lire aussi :

Le LOSC réussira-t-il à convaincre Debuchy ?

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus