Des cimetières déjà très fréquentés ce dimanche

2 jours avant la Toussaint, ils étaient nombreux à profiter du repos dominical pour fleurir les tombes de leurs proches.

Par Camille BOUDIN

Malgré l'évolution et la modernisation des rites funéraires, la tradition d'aller fleurir les tombes dans les cimetières reste très forte, fin octobre-début novembre. En ce dimanche d'avant-veille de Toussaint, les cimetières de la région étaient déjà très fréquentés. Et les fleuristes ont fait leur chiffre d'affaires de la saison !

Reportage de Frédéric ELORGHA et Véronique ARNOULT

Sur le même sujet

Les + Lus