Escroquerie de personnes âgées : 4 mises en examen

Une centaine de personnes ont été touchées dans le Boulonnais, pour un préjudice d'environ 2 millions d'euros.

Par AFP

 

Quatre personnes ont été mises en examen dans le Pas-de-Calais dans une affaire d'escroquerie de personnes âgées pour l'achat de matériels de maison, pour un préjudice d'environ deux millions d'euros, a-t-on appris aujourd'hui de sources concordantes.

Parmi les individus mis en examen pour "escroquerie aggravée", trois sont toujours en détention et le quatrième est en liberté provisoire sous contrôle judiciaire, a précisé le parquet de Boulogne-sur-Mer. Tous ont été interpellés le 10 septembre au terme d'une enquête menée par la section de recherche de la gendarmerie de Lille.

L'escroquerie, qui a touché une centaine de personnes dans le Boulonnais, fonctionnait par le biais de la société Espace Confort, mise en examen au titre de personne morale, et d'autres sociétés plus petites.

Les vendeurs se rendaient chez les personnes âgées, exerçaient des "pressions morales", restant parfois plusieurs heures sur place, pour leur faire signer des crédits ou des contrats d'achats de matériel pour la maison, à des prix faramineux, selon une source proche de l'enquête.

Le montant du préjudice est proche de deux millions d'euros, selon le parquet de Boulogne-sur-Mer. Plus de 500.000 euros de marchandises et d'argent liquide ont par ailleurs été saisis, selon la même source. Une information judiciaire a été ouverte.

A lire aussi :

Arnaque aux étrennes dans les Flandres

Douaisis : un pharmacien soupçonné d'escroquerie

Sur le même sujet

Les + Lus