• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Fusillade de la discothèque de Lille : témoignages

© FranceTV
© FranceTV

Les collègues de Sabrina, l'employée de la discothèque, sont effondrées. Les voisins de l'autre victime sidérés.

Par Frédérique BEAL

Ils voulaient organiser une marche blanche aujourd'hui. Un hommage aux deux victimes de la fusillade de la discothèque "Le Theatro". Deux victimes, tuées par une balle selon les autopsies. Mais les familles s'y sont opposé.

Des collègues effondrées

Les collègues de Sabrina Vasseur sont effondrées. Les larmes coulent toutes seules. Sous le choc, elles ont été mises en repos cette semaine. Les clientes du salon de beauté dans lequel elles travaillent viennent les réconforter. Sabrina travaillait de temps en temps pour la discothèque "Le Theatro" en plus du salon d'esthétique. La jeune femme est morte dans la nuit de samedi à dimanche. Tuée par une balle de kalachnikov, tirée par un client, furieux d'être refoulé à l'entrée de la boîte de nuit.

Un quartier sous le choc

La deuxième victime, Hamza Belaidi, était connu dans son quartier pour sa gentillesse. Ses voisins confient leur tristesse. Il connaissait peut-être le tireur présumé. Tous les deux habitaient Tourcoing.

 

Fusillade de la discothèque de Lille : témoignages

 

Le reportage de Gonzague Vandamme et Sébastien Gurak

Une marche silencieuse sera organisée devant la discothèque, rue Gambetta à Lille, dimanche.

A lire aussi :

Discothèque de Lille : qui est Fayçal Mokhtari?

Discothèque de Lille : Fayçal Mokhtari en fuite

Lille : fusillade dans une discothèque : l'enquête

Lille : fusillade dans une boîte de nuit : 2 morts

Sur le même sujet

Grenoble-Lens : les buts

Les + Lus