Gravelines: le BCM à toute vapeur !

© F3NPDC
© F3NPDC

11 victoires consécutives pour le BCM et une place de leader du championnat ProA. Quel est le secret de cette réussite ?

Par Yann FOSSURIER

On n'arrête plus les Maritimes ! En étouffant Le Mans sur son parquet, samedi, 94 à 76, le BCM Gravelines/Dunkerque a remporté sa 11e victoire d'affilée, toutes compétitions confondues. Les Nordistes régalent leurs supporters avec un jeu spectaculaire et une attaque de feu, la meilleure, à ce stade de la saison, en ProA. Le BCM occupe actuellement la première place du championnat de France, à égalité de points avec Nancy, et reste invaincu en coupe d'Europe.

Gravelines: le BCM à toute vapeur !

Comment expliquer une telle réussite, cette saison ? Les joueurs mettent en avant leur bonne entente, sur, mais aussi, en dehors du terrain. L'effectif n'a pas beaucoup bougé à l'intersaison et les automatismes sont bien huilés.

Reste une interrogation : comment le BCM va-t-il digérer le départ de Pape Sy, l'un de ses joueurs clés, encore auteur de 21 points samedi contre Le Mans pour son dernier match sous les couleurs maritimes ? Le jeune arrière de 23 ans va regagner les Etats-Unis et son club des Hawks d'Atlanta, maintenant que le mouvement de grève qui a paralysé le championnat NBA est terminé.

Pour le remplacer, Gravelines vient de recruter un Américain : J.R. Reynolds, 27 ans, champion de France avec l'ASVEL en 2009. Parti brièvement en Italie, il est revenu en France la saison dernière, à Orléans, avec une moyenne de 11.5 points inscrits et 3.6 passes. Avant d'être contacté par le BCM, Reynolds était revenu jouer aux Etats-Unis, avec les Maine Red Claws en championnat NBDL, une ligue mineure outre-Atlantique.

La nouvelle recrue des Maritimes pourrait faire ses débuts samedi prochain, contre Dijon.

Sur le même sujet

Les + Lus