Hénin-Beaumont: Mélenchon attaque les socialistes

© France 3
© France 3

Jean-Luc Mélechon accuse son adversaire socialiste, Philippe Kemel, d'avoir triché aux élections internes du PS.

Par Yann FOSSURIER

En campagne face à Marine Le Pen aux législative à Hénin-Beaumont, Jean-Luc Mélenchon s'en est de nouveau pris aujourd'hui à la patronne du PS Martine Aubry, ainsi qu'à Philippe Kemel, maire de Carvin et candidat socialiste dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais.

"Je brouille leur petit jeu. Ce militant socialiste Philippe Kemel  a mis une pagaille noire dans son camp en trichant aux élections internes", a déclaré l'ex-sénateur PS sur le plateau du "12/13 Dimanche" sur France 3. "Je trouve un peu gonflé de leur part de dire que c'est moi qui fait progresser Mme Le Pen par la bataille que je mène", a-t-il poursuivi. "Je n'étais pas là quand elle est arrivée à 35% dans la commune d'Hénin-Beaumont et à 31% dans la circonscription, ça c'est la responsabilité des socialistes".

Hénin-Beaumont: Mélenchon attaque les socialistes

Jean-Luc Mélenchon s'est dit par ailleurs "consterné" par des propos attribués à Martine Aubry, première secrétaire du PS et maire de Lille: "on n'est pas de gauche quand on met Marine Le Pen au centre du débat politique".

A lire aussi :

Le Pen-Mélenchon: la bataille des affiches

Mélenchon : Aubry "a nui à l'unité de la gauche"

Débat Le Pen-Mélanchon sur F3 Nord Pas-de-Calais

Sur le même sujet

Les + Lus