• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Hooliganisme : LOSC-PSG surclassé à hauts risques

© AFP
© AFP

Le match aura lieu pendant la braderie, le 2 septembre. Pas de billets pour les lillois sans abonnement ou invitation.

Par AFP

 


 

Le match de L1 Lille-Paris SG, le 2 septembre (21h00), a été classé à hauts risques par la Division nationale de lutte contre le hooliganisme (DNLH), a indiqué jeudi la Ligue de football professionnel (LFP) dans un communiqué. La DNLG avance le "contentieux existant entre les ultras des deux équipes" et rappelle les "incidents survenus à Lille lors la dernière rencontre en avril dernier". "La tenue de la Grande Braderie, qui se déroule ce même week-end à Lille, entraîne par ailleurs une difficulté de mobilisation des forces de l'ordre pour ce match", peut-on encore lire dans ce texte.

Le ministère de l'Intérieur a demandé à la LFP de prendre des mesures, qui sont :

- "Seuls les supporters parisiens, encadrés et accompagnés par le PSG, pourront accéder à l'espace visiteurs".

- "Pas de vente, ni de cession de billets".

- "Accès au stade limité aux seuls abonnés et invités du LOSC".

Ces mesures "seront complétées par un arrêté préfectoral spécifique interdisant à tout supporter du PSG non pris en charge par le club de se présenter dans ou aux abords du stade sous peine de sanctions pénales", poursuit le communiqué de la LFP.

"Nous devons tous ensemble, pouvoirs publics, clubs, LFP, faire en sorte que ce match exceptionnel, qui se déroule également dans un cadre exceptionnel, le nouveau Grand Stade de Lille, bénéficie des conditions de sécurité optimales", a souligné Frédéric Thiriez, président de la LFP, dans le communiqué.

La saison dernière, le 29 avril, douze personnes avaient été interpellées après une bagarre entre supporters dans le centre-ville de Lille, peu avant le début du match qui opposait le LOSC au Paris SG.

Sept Lillois et cinq Parisiens ont été interpellés alors que la police avait dû intervenir pour séparer des supporters échauffés qui se sont notamment jetés des chaises, au cours d'une bagarre qui n'avait pas fait de blessés.

A lire aussi :

Violents incidents avant Lille-PSV Eindhoven

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus