• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Hordain : Toyota au secours de Sevelnord PSA?

© AFP
© AFP

Selon La Tribune, Sevelnord va produire des utilitaires pour Toyota dès la fin 2013.

Par Emmanuel MAGDELAINE (avec AFP)

Ce serait une très bonne nouvelle pour Sevelnordl'usine qui se pose des questions sur son avenir depuis des mois : un partenariat avec Toyota. "Sauf imprévu de dernière minuteécrit le journal La Tribune,  PSA Peugeot-Citroën et Toyota vont signer un accord en tout début de semaine prochaine. Objectif, l'achat par le constructeur japonais de véhicules utilitaires produits par l'usine PSA de Sevelnord. "

Et le journal donne même un échéancier :  premières livraisons prévues fin 2013. Objectif : 5 à 10000 véhicules par an. Une bouffée d'oxygène pour l'usine d'Hordain qui ne tourne plus à pleine capacité et doit faire face au désengagement programmé de Fiat, un des ses partenaires.

L'idée d'un projet avec Toyota avait déjà été évoquée mais rapidement démentie. Début avril, Didier Leroy, PDG de Toyota Motor Europe affirmait : "Nous n'avons aucune intention d'acheter l'usine PSA de Sevelnord, ni de prendre une quelconque participation. Ce n'est pas du tout dans nos plans". Mais la possibilité de faire fabriquer des utilitaires par Sevelnord plutôt que les importer du Japon n'avait pas été évoquée.

Cette bonne nouvelle -à confirmer- vient s'ajouter à une autre annonce éventuelle :la production d'un nouvel utilitaire nommé K-zero à échéance 2016. Reste à confirmer ces "bonnes nouvelles" aux 2800 salariés d'un site qui vit dans le doute.

La CGT de Sevelnord a, elle, indiqué ce vendredi qu'elle refusait de signer l'accord de compétitivité réclamé par la direction, qu'elle juge "dangereux" pour l'emploi et qu'elle assimile à du "chantage" contre l'attribution par PSA Peugeot Citroën de la production d'un nouveau véhicule.
"La CGT ne signera pas, il n'y a pas d'ambiguité. C'est un accord inamendable, infect et très néfaste pour les salariés, un recul sans précédent qui comporte un risque d'extension" aux autres sites de PSA, a estimé Ludovic Bouvier, représentant de la CGT à l'usine Sevelnord d'Hordain (Nord). 
"Ils n'ont pas le droit d'utiliser le traumatisme de la fermeture d'Aulnay pour imposer un accord au rabais à Sevelnord et nous dire vous signez d'abord, après vous aurez le K-zéro (le nouveau véhicule utilitaire). On n'est pas dupe, c'est du chantage", a-t-il ajouté. 
"Une fois l'accord signé, la direction confirmera si oui ou non elle attribue la production du K-zéro à Sevelnord et pourrait officialiser la signature ou non d'un accord commercial avec Toyota", a indiqué Jean-Pierre Delannoy.

L'usine d'Hordain, dans le Valenciennois, fabrique actuellement les monospaces Peugeot 807, Citroën C8, ainsi que les véhicules utilitaires Peugeot Expert, Citroen Jumpy et Fiat Scudo.

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus