Il assassine son père à la polyclinique

© Google maps
© Google maps

Le suspect de 23 ans assume son geste et dit avoir voulu se venger.

Par Emmanuel PALL

Mardi 19 juin, à la polyclinique d'Hénin-Beaumont, un jeune homme de 23 ans rend visite à son père, 56 ans, hospitalisé en cardiologie. Seul avec son père, âgé d'une soixantaine d'années, le suspect sort un couteau et poignarde son père à une dizaine de reprises.

Il est approximativement 16h00. Les cris du père alertent une aide-soignante qui entre dans la chambre. Des brancardiers et des ambulanciers, présents dans le couloir, interviennent et maîtrisent le suspect, qui n'oppose aucune résistance.

"Il n'est pas fou, il a programmé froidement son geste qu'il assume complètement", explique Jean-Pierre Roy, procureur de la République adjoint à Béthune.

La police arrive immédiatement. Le suspect doit être déféré demain au parquet de Béthune où il devrait être mis en examen pour assassinat. Il sera soumis à une expertise psychiatrique. La mise en détention provisoire va être requise et une information judiciaire va être ouverte, notamment pour connaître les raisons qui ont poussé le jeune homme à ce geste incompréhensible.

Seule précision apportée pour le moment : il s'agit d'un conflit familial ancien sur lequel nous n'en saurons pas plus.

La victime, placée en salle de soins décèdera vers 22h00 des suites de ses blessures.

Il assassine son père à la polyclinique

Sur le même sujet

Les + Lus