JO : Mortelette (Armentières) médaillé d'Argent

Le nordiste Dorian Mortelette monte sur la 2e marche du podium en aviron (deux sans barreur) aux JO de Londres.

Par Mickaël GUIHO

En duo avec le verdunois Germain Chardain (pour former une paire déjà championne du monde en 2010), un nordiste a décroché, vendredi, la 17e médaille française aux jeux olympiques de Londres 2012. Dorian Mortelette est né à Armentières (Nord) voilà bientôt 29 ans et est aujourd'hui licencié au club nautique dieppois. Il remporte sa seconde médaille olympique, après le Bronze décroché à Pékin en 2008, en aviron quatre sans barreur.

La fédération française avait poussé la paire à changer de catégorie pour ces jeux de Londres, considérant que leurs chances seraient plus grandes sur un bateau plus court. Sur le lac d'Eton, considéré par les puristes comme l'un des meilleurs sites d'aviron au monde (et qui appartient à un collège éponyme dont sont sortis de nombreuses figures britanniques, le Premier ministre David Cameron en dernier lieu), les deux rameurs n'ont pas fait mentir la fédération.

Ils ont pris la tête de la course dès les 500 premiers mètres et ont fini par coiffer sur le fil la paire Nash-Satch, couvrant les 2000m en 6'16''65, soit 66 centièmes de moins que les britanniquesCes derniers étaient pourtant arrivés devant les français en demi-finale. Après cette finale, Dorian Mortelette s'est malicieusement félicité d'avoir ainsi battu ceux qui jouaient à domicile.

Les néo-zélandais, invaincus depuis 2009, ont pour leur part tenu leur rang de favori et remporté l'Or en survolant la course. Mais ce sont bien les tricolores qui ont fait la sensation aujourd'hui. Ils tenteront d'en faire autant samedi et d'arracher une seconde médaille dans ces jeux, en deux de couple poids légers.

A lire ailleurs :

Aviron : le club dieppois les yeux rivés sur les JO (avec vidéo)

Sur le même sujet

Les + Lus