• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

L'avocat de F.Cassez en colère contre F.Hollande

© AFP
© AFP

Franck Berton condamne l'"initiative électoraliste" de François Hollande : envoyer un émissaire au Mexique.

Par Frédérique BEAL

Franck Berton, l'avocat de Florence Cassez, ne décolère pas depuis qu'il a appris l'initiative du candidat PS à l'élection présidentielle François Hollande. Celui-ci a envoyé Michel Vauzelle - ancien ministre- au Mexique, en vue de la préparation du G20 dans l'hypothèse où il serait élu, mais aussi pour "réparer le climat" enter la France et le Mexique, crée par l'affaire Florence Cassez.

Condamnée par l'entourage de Florence Cassez

Cette initiative est contraire à la volonté des parents de la jeune femme. Inquiets que cette démarche ne porte préjudice à leur fille.

"Je suis en colère", a déclaré à l'AFP la mère de Florence, Charlotte Cassez, "le 21 mars, il y a eu une décision au Mexique extrêmement importante, qui a ouvert une brèche. La France n'a pas à s'en mêler." Bernard Cassez, son père, a estimé que sa fille ne devait pas faire "l'objet d'une campagne électorale".

"Hollande est en train de mettre au premier plan Florence Cassez dans la campagne" présidentielle, "dans le dos de Florence Cassez, de ses parents, de sa défense", a-t-il estimé. "Pourquoi maintenant, quelle est l'urgence?", s'est interrogé Me Berton, qui a accusé le candidat du PS de "sacrifier Florence Cassez en envoyant un émissaire dans une affaire qu'il ne connaît pas".

L'avocat de F.Cassez en colère contre F.Hollande

A lire aussi :

A une voix près, Florence Cassez reste en prison

Florence Cassez reste en prison

Florence Cassez : la crise diplomatique

Sur le même sujet

VAFC : Olivier Guégan, invité exceptionnel de Tribune Nord

Les + Lus