• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

L'ex-chef de la police du Nord pas mis en examen

© F3 NPDC
© F3 NPDC

Jean-Claude Menault, l'ancien DDSP, entendu vendredi n'a pas été mis en examen dans l'affaire Carlton.

Par Emmanuel MAGDELAINE

Jean-Claude Menault a été interrogé ce vendredi au tribunal de Lille par les juges d'instruction en charge de l'affaire Carlton. A 22h, il est sorti du tribunal. 

Il n'aa pas été mis en examen mais est désormais placé sous le statut de témoin assisté.

L'ex-chef de la police du Nord pas mis en examen

"J'ai été piégé dans cette affaire."

L'ex-patron de la police du Nord se présente comme une victime du scandale du Carlton. Arrivé à son poste en 2008, il ne se serait pas fait que des amis dans le département du fait d'un caractère parfois "assez cassant et blessant".
Mais ce serait surtout son appétit pour les amitiés politiques qui l'aurait entraîné dans l'affaire. Fin 2010, il a en effet participé à un "voyage d'affaires" à Washington. En compagnie de Jean-Christophe Lagarde, d'un chef d'entreprise lillois et de deux jeunes femmes (en fait des prostituées), il croyait venir parler de la sécurité personnelle de DSK, en vue de la campagne présidentielle. Il s'agissait en fait d'organiser une soirée libertine tarifée, à laquelle il assure ne pas avoir participé.
Placé en garde à vue le 27 octobre, il est ressorti libre. Mais il n'a pas échappé à une mutation forcée décidée par le ministre de l'Intérieur. Il devrait, selon son entourage, prendre sa retraite très bientôt.

A lire aussi :

Carlton : pas de pot de départ pour le DDSP !

Sur le même sujet

La tarte au Libouli revisitée

Les + Lus