• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

La Redoute condamnée pour contrefaçon

© F3 NPDC
© F3 NPDC

Un créateur de maillots de bain marseillais a fait condamner La Redoute pour contrefaçon.

Par Frédérique BEAL

Un haut de maillot de bain "tendance rétro" vendu à 40euros, voire moins, dans les pages du catalogue de La Redoute, et étrangement identique à celui commercialisé par le créateur de l'enseigne Pain de Sucre à 130euros en moyenne. Identique au point d'être jugé comme une contrefaçon par le tribunal correctionnel de Marseille.

La Redoute condamnée pour contrefaçon (1)

Le tribunal a déclaré le groupe de vente à distance "pénalement responsable des faits de contrefaçon" et l'a condamné à une amende de 200.000 euros .

  Seule la culotte du maillot est encore en vente sur le site de La Redoute.

Le retrait de la vente et la destruction des produits concernés a également été ordonné ainsi que le versement de la somme de 100.000 euros de dommages et intérêts et de 2.000 euros au titre des frais de justice au bénéfice du créateur marseillais.

Le créateur marseillais dit avoir déposé son modèle à l'Institut national de la propriété industrielle (INPI) en 2005.

"Nous vendons ce design depuis 20 ans" nous a précisé au téléphone le service de communication du groupe Redcats propriétaire de La Redoute.

Le groupe de VPC a fait appel de la décision du tribunal.

Sur le même sujet

La carte postale de Mont-Saint-Eloi

Les + Lus