Le CRR de Lille bientôt en action

Le quartier général du corps de réaction rapide va mener un exercice multinational majeur, du 10 au 18 octobre.

Par Jean-Marc DEVRED

Cet exercice de poste de commandement se déroulera dans les camps militaires de Mourmelon et Suippes, dans la Marne. Baptisée "Citadel Guibert 2012", cette opération d'envergure rassemblera 2700 militaires issus de 24 nations et représentant 29 unités différentes.

Elle est conçue, planifiée et conduite par le quartier général du Corps de réaction rapide- France (CRR-Fr) de Lille. Il aura sous ses ordres deux divisions armées par l'état-major de force n°1 basé à Besançon, et la 13è brigade mécanisée néerlandaise.

Le scénario nommé Cerasia a été mis au point par l'OTAN (Organisation du traité de l'Atlantique Nord). Son principe: résoudre une crise internationale dans une partie fictive du monde située à 5000 km au sud-est de l'Europe.Objectif final: mettre en place un accord de cessez-le-feu afin de stabiliser la situation.

Le commandement lillois se testera sur cette phase de stabilisation, du 10 au 19 octobre.

Pour cet exercice très poussé, 250 shelters (tentes militaires) vont être déployés en Champagne par la brigade de transmission et d'appui au commandement basée à Douai.

1800 stations de travail seront installées pour cette opération sensée engager 60 000 soldats sur le terrain. Mais là bien sûr, les combats seront virtuels car il s'agit encore une fois d'un exercice de commandement.

Un poste de 1è plan

Créé le 1è juillet 2005, le corps de réaction rapide- France (CRR-Fr) est installé à l'intérieur du quartier Bouffler, plus connu sous le nom de Citadelle Vauban. Ce prestigieux ouvrage militaire où Vauban a terminé sa carrière est installé au Champ de Mars à Lille. Construit en 1667, Il se visite quelques jours dans l'année, notamment lors des journées du patrimoine.

 

Le CRR de Lille bientôt en action

 

Le quartier général de ce corps agréé par l'OTAN regroupe 446 personnes et peut commander des forces terrestres de 5000 à 60 000 soldats.

Ses missions ont été renforcées après les attentats du 11 septembre 2001.

Il est notamment intervenu au Tchad en 2009 ainsi qu'en Afghanistan.

13 nationalités différentes sont représentées au sein de cet état-major.

Le CRR de Lille est l'un des sept agréés par l'OTAN comme force de haut niveau de réaction (HRF) avec ceux basés à Strasbourg , en Allemagne, en Turquie, en Angleterre, en Espagne et en Italie.

Cette classification permet à la France d'occuper une place de premier dans les opérations militaires de l'OTAN.

Le CRR de Lille pourrait voir ses fonctions évoluer en 2015. Chargé de commander des forces terrestres, son rôle pourrait s'élargir à des missions inter-armées.

C'est ce que dans l'armée, on appelle une promotion...

Sur le même sujet

Les + Lus