Le Lommois qui a cru devenir riche est de retour

© F3 NPDC
© F3 NPDC

Aimé Lehmann, 67 ans, handicapé, était parti à Cannes pour empocher 168 000 euros. Il revient bredouille.

Par Régions

 

La presse, les caméras pour accueillir un retraité lommois de 67 ans. Epilogue incroyable d'une histoire rocambolesque ce jeudi soir en gare Lille-Europe. Aimé Lehmann, en fauteuil roulant se demande sans doute ce qui lui arrive. Son histoire a pris, en quelques jours, une ampleur incroyable.

 

Le Lommois qui a cru devenir riche est de retour

 

Alertée par la presse, la société de cosmétiques cannoise, Phyderma, avait décidé de prendre en charge le billet de train du retrait. En première classe, d'une valeur de 186 euros.

La société assure toujours que le prospectus était parfaitement légal. Et qu'Aimé Lehmann aurait du comprendre qu'il devait d'abord participer à un tirage au sort pour gagner 100 000 euros.

 

Le Lommois qui a cru devenir riche est de retour (1)

 

Malgré ses problèmes de santé (il a besoin d'un déambulateur pour marcher), le Lommois avait réuni la semaine dernièreses économies pour aller à Cannes chercher le lot qu'il était persuadé d'avoir gagné. Il n'a pas pu se payer le billet de retour.

 

Le Lommois qui a cru devenir riche est de retour (2)

 

Ce genre de mésaventure est rare. Mais elle rappelle combien il est important de bien lire les petits caractères des prospectus. Surtout les plus alléchants...

Sur le même sujet

Les + Lus