• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le LOSC présente officiellement Ryan Mendes

© AFP
© AFP

Ce mercredi, le LOSC a présenté officiellement sa dernière recrue du mercato.

Par AFP

 

Il a déjà joué quelques minutes face au PSG mais Ryan Mendes n'avait pas encore été présenté officiellement. Un passage obligé qui s'est déroulé ce mercredi après-midi au centre d'entraînement du LOSC.

En voici le compte-rendu par le site officiel du club.

Le LOSC présente officiellement Ryan Mendes

L'attaquant cap-verdien, en provenance du Havre (L2), "peut jouer à n'importe lequel des trois postes de l'attaque chez nous", s'est félicité l'entraîneur Rudi Garcia. J'avais besoin d'un joueur rapide, capable de nous offrir de la profondeur, capable
de percuter, dribbler et Ryan a toutes ces qualités là",
a ajouté le technicien, qui suivait depuis longtemps le jeune attaquant (22 ans).

"Le club progresse chaque année et j'ai envie de progresser", a déclaré Mendes,
qui portera le N.11. "Donc, il n'y a pas mieux que le Losc pour continuer ma progression.
Cela a été long (le transfert) mais j'ai toujours fait confiance aux dirigeants du Losc".
 

Rudi Garcia en a également profité pour faire un bilan du mercato lillois. "On aurait un effectif plus complet si on avait pu recruter un défenseur central de métier mais l'arrivée de Ryan nous renforce en attaque, tant au niveau des profils qu'au niveau du nombre", a analysé Rudi Garcia.


"Vu notre jeu, c'est quand même certainement le plus important même si je reste persuadé que l'année dernière on aurait certainement fait mieux si on avait eu un défenseur central de métier en plus", a ajouté l'entraîneur du Losc.

Le Losc va jouer cette saison (ou au moins jusqu'au mercato d'hiver) avec trois défenseurs centraux, comme la saison dernière: le Camerounais Aurélien Chedjou,
le Monténégrin Marko Basa (qui a été souvent blessé) et le Tchèque David Rozehnal.

A lire aussi :

Bilan : le LOSC a t-il réussi son mercato ?

Sur le même sujet

Enquêtes de région : “Notre cher patrimoine”

Les + Lus